• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Bottega Veneta remet en vente ses anciennes collections

Bottega Veneta remet en vente ses anciennes collections

By Ole Spötter

9 juin 2022

Retail

Tasmin Blanchard, Kering-CSO Marie-Claire Daveu et Bottega-Veneta-CEO Leo Rongone, Global Fashion Summit. Photo : FashionUnited

La maison de couture italienne Bottega Veneta a ouvert une nouvelle section sur son site web dans laquelle les produits des collections passées sont à nouveau mis en vente.

« Bottega Series » a été lancée mardi, comme l'a rapporté mercredi Leo Rongone, PDG de la filiale de Kering, lors du Global Fashion Summit à Copenhague.

Les modèles de sac Cabat (3 900 euros) et Banana (3800 euros) sont actuellement disponibles en trois coloris chacun. Les pièces d'archives, dont les plus anciennes ont environ trois ans, sont mises à jour mensuellement sur le site et sont disponibles au prix d'origine du produit, celui du lancement de la collection originale, a expliqué le dirigeant de Bottega Veneta.

Les pièces ne sont pas des produits d'occasions provenant des clients de la marque, comme cela est le cas chez des concepts similaires. Elles proviennent du stock de la maison.

« Nous sommes tellement enthousiasmés par ces produits que nous voulons les proposer à nos clients avec le principe du drop », explique Rongone.

La stratégie comme argument de vente unique

Réintégrer des collections passées dans la gamme sans en changer le prix est une démarche assez atypique pour une maison de couture. Mais Bottega Veneta, qui ne mise pas sur des logomanies audacieuses et dont le tressage de ses sacs à main est devenu une marque de fabrique, se démarque par ses stratégies singulières et parfois radicales.

Avec l'ancien designer en chef Daniel Lee, qui a quitté la marque en novembre, a été lancé le « Bottega Green ». Cette couleur est devenue l'ADN de la maison, mais également l'une des couleurs les plus populaires de l'année passée. Elle a même orné divers bâtiments et monuments lors de grandes campagnes de marketing, dont la Grande Muraille de Chine.

En avril 2021, Bottega Veneta a aussi attiré l'attention à Berlin, à l'occasion d'une fête dans un club techno, après un défilé de mode. Un événement qui ne semblait pas conforme aux règles sanitaires alors appliquées. Sur les réseaux sociaux, cependant, la griffe a misé sur la retenue. Un magazine numérique distinct a été lancé à cet effet.

Suite au changement de créateur, Bottega Veneta semble s'être un peu assagie. Toutefois, la griffe et son PDG, Leo Rongone, ont encore quelques beaux projets atypiques en réserve.

Cet article a initialement été publié sur FashionUnited.de. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

BOTTEGA VENETA