• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Chanel prévoit d’ouvrir des boutiques privées pour ses meilleurs clients

Chanel prévoit d’ouvrir des boutiques privées pour ses meilleurs clients

By Don-Alvin Adegeest

26 mai 2022

Retail

Image: Chanel

Chanel a annoncé l’ouverture d’un nouveau concept de boutiques consacré à ses clients les plus importants. Ces boutiques privées permettront à la maison de luxe française de répondre aux besoins de ses VIC (« very importat customers ») au pouvoir d’achat considérable, leur permettant de ne plus attendre en boutique pour l’achat d’un sac à main ou pour accéder aux services fournis par la maison.

Chanel compte actuellement 250 boutiques dans le monde outre ses points de vente consacrés à ses lignes de maquillage et produits de beauté. Dans les grandes villes, où se trouvent la plupart des boutiques Chanel, la clientèle se caractérise par un mélange de touristes et de passants, ce qui signifie qu'à moins d'avoir un rendez-vous, les clients récurrents peuvent être amenés à patienter pour être servis.

Philippe Blondiaux, Global Chief Financial Officer chez Chanel, a déclaré au journal The Business of Fashion que « la plus grande préoccupation de Chanel est de protéger ses clients, en particulier ses clients fidèles. » La maison prévoit d’investir dans des boutiques placées sous haute protection afin d’offrir à ses clients un service exclusif.

Le e-commerce écarté au profit de l'expérience client

L'exclusivité est au cœur du prêt-à-porter de luxe, et le passage à des boutiques privées et à un service haut de gamme correspond en tous points à la stratégie de Chanel, qui a opéré une augmentation des prix de ses sacs à main au cours des dernières années. Chanel est l'une des seules maisons de luxe qui ne vend pas ses collections en ligne, à l’exception des produits de beauté. L’entreprise a déclaré qu'elle n’envisageait pas d’adopter le modèle du e-commerce dans un avenir proche. Une stratégie qui porte ses fruits : Chanel enregistrait en 2021 une hausse de 50 pour cent de son chiffres d’affaires, à hauteur de 15 milliards de dollars (environ 14 milliards d’euros).

À titre de comparaison, le 2.55, sac emblématique de Chanel, vendu moins de 6 000 euros en 2019, se vend aujourd'hui à près de 10 000 euros, se rapprochant ainsi de ses concurrents, les modèles Birkin et Kelly d'Hermès.

Dans un communiqué officiel de la marque, Philippe Blondiaux a souligné que malgré le contexte difficile de 2021, les résultats de Chanel ont mis en évidence une forte demande de la part de ses clients, en particulier de sa clientèle locale. « 2022 sera une autre année d'investissements importants qui auront pour but de maintenir la santé à long terme de la marque Chanel et de réaliser notre ambition de durabilité. Des investissements dans le personnel, l’engagement pour la qualité, l'expérience client, les boutiques, et dans la transformation de la chaîne d'approvisionnement.« »

Cet article a initialement été publié sur FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Maxime Der Nahabédian.

CHANEL
LUXE