A l’image du « Black Friday » américain, les French Days ont été lancés l’année dernières par six e.commerçants : Cdiscount, Boulanger, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce , Showroomprive.com. L’événement se déroule du 26 avril au 1er mai. Fort de son succès, il a été rejoint par de nombreuses enseignes. Pour preuve, 57 pour cent des Français connaissent aujourd’hui l’opération et 43 pour cent ont l’intention de réaliser un ou plusieurs achats en ligne lors ce nouveau temps fort de consommation printanière, selon une étude réalisée avec l’Ifop par Mondial Relay, acteur de la livraison du e.commerce.

Au global, révèle l’étude, les acheteurs potentiels plébiscitent deux ou trois catégories de produits. Les vêtements, les chaussures et les accessoires représentent les typologies de produits les plus prisées par les français. Ils sont suivis par l’informatique, les cosmétiques, les produits culturels et la décoration.

Vêtements et accessoires de mode sont plébiscités lors des French Days

Les jeunes sont particulièrement ciblés par l’opération : à commencer par les « 18-24 ans », jugée cible à haut potentiel. « En effet, lorsqu'ils ont connaissance de l'opération ils sont un sur deux à acheter. A ce jour, ils sont sous représentés car peu encore à connaître les French Day », constate encore l’étude.

Avec 53 pour cent d’intention d’achat, la cible des moins de 35 ans souhaite particulièrement profiter des bons plans de l’événement. Enfin, les foyers avec enfants montrent un intérêt important avec 54 pour cent qui pensent acheter lors de cette opération.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS