Gémo ouvre une boutique à Abidjan, en Côte d’Ivoire

Gémo part à la conquête d'un nouveau territoire : l'Afrique Subsaharienne. C’est en Côte d’Ivoire que l’enseigne de vêtements, chaussures et accessoires a posé ses valises. Après l’ouverture d’un magasin à Barcelone en juin, puis Ducos et Nouméa en Nouvelle-Calédonie en juillet dernier, ce magasin à Abidjan est un premier pas en Afrique subsaharienne, qui s’inscrit dans sa stratégie de développement sur le continent africain.

Comme Gémo, plusieurs enseignes de mode dont Celio, Mango et Kiabi se sont installées à Abidjan. La capitale économique ivoirienne s’est faite un nom grâce à son dynamisme dans les affaires. La mode est un secteur porteur en Afrique et notamment en Afrique subsaharienne où le marché combiné des vêtements et des chaussures est estimé à plus de 26 milliards d’euros.

« L’Afrique de l’Ouest a un grand potentiel pour notre marque, tant en termes de notoriété qu’en part de marché. Le business model chaussures, textiles et accessoires n’a pas “ d’égal ” sur ce territoire et c’est pour cette raison que Gémo y trouve sa place », déclare dans un communiqué Yvan Soguet, directeur commerce monde de Gémo.

Gémo qui compte actuellement 28 magasins à l’international dont trois sur le continent africain (deux en Tunisie et un en Côte d’Ivoire) ambitionne d’ouvrir dix nouveaux magasins en Afrique de l’Ouest à horizon 2025. Une activité qui devrait représenter dix pour cent de son chiffre d’affaire global dans cinq ans.

Crédit : Gémo

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS