La Ville de Paris accorde 2, 5 millions d’euros aux commerçants

Quinzième jour de grève. Et des commerçants sous tension. La Mairie de Paris a annoncé une aide indirecte pour les commerçants mis à mal par le mouvement social. Ils seront exonérés du paiement des droits de terrasse et d’étalage pour le mois de décembre.

Par ailleurs, « la Ville de Paris réunit ce 20 décembre les représentants des commerçants afin d’évaluer au mieux leurs besoins, ainsi que l’impact des manifestations récentes sur leurs enseignes » annonce-t-elle dans un communiqué.

Enfin la Marie interpelle l’Etat et lui demande « d’assumer ses responsabilités concernant les demandes d’indemnisation des boutiques impactées par les manifestations de l’année dernière, qui n’ont toujours pas été prises en compte ».

Tous les commerçants sont concernés par cette aide. Une enveloppe bienvenue pour des professionnels déjà très impactés par le mouvement des Gilets Jaunes.

La semaine dernière, la secrétaire d'Etat chargé du commerce, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé la réactivation du dispositif de soutien aux commerces qui avait été mis justement pendant cette crise. Il s’agit essentiellement de mesures d’étalement fiscal.

photo : métro fermé à Paris

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS