Le groupe ADP (Aéroports de Paris) ambitionne de s’imposer dans le Travel Retail d’ici 2020

Avec 26 aéroports à travers le monde, le groupe ADP (auparavant Aéroports de Paris) poursuit sa stratégie de développement lancée en 2006. Après son introduction en bourse, le groupe a entamé une phase de modernisation et d'accroissement des capacités notamment pour l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. Un programme qui s’inscrit dans le cadre du projet Connect2020 qui vise à faire du groupe ADP, le leader de la conception et de l’exploitation des aéroports dans le monde.

Pour ce faire, le groupe a prévu un investissement de 676 millions d’euros dans les activités commerciales entre 2016 et 2020, dont 135 millions d’euros sont consacrés à la refonte de plusieurs terminaux. Ces investissements ont un impact sur le chiffre d’affaires qui est passé de 449 millions d’euros en 2016 à 459 millions d’euros en 2017, soit une hausse de 2,2 pour cent.

Le groupe ADP (Aéroports de Paris) ambitionne de s’imposer dans le Travel Retail d’ici 2020

Un important développement des surfaces commerciales

Le commerce aéroportuaire représentant le pilier de la stratégie de développement du groupe ADP, la surface commerciale a été agrandie. Ainsi elle est passée de 35024 mètres carrés en 2006 à 58150 mètres carrés à la fin 2017. L’objectif du groupe est de proposer des espaces commerciaux qui incarnent l’univers parisien. Des lieux pensés comme des quartiers de la capitale, au cœur des flux passagers.

Ainsi, l’Art de vivre à la française, les Parfums & Cosmétiques et la Mode & Accessoires sont des secteurs qui se développent fortement dans ces aéroports notamment celui de Paris-Charles-de-Gaulle. “Nous avons organisé l’espace autour de ces trois univers. Avec “The Ultimate parisian shopping experience”, l’idée est de poursuivre la mutation d’un modèle traditionnel de duty free, vers un modèle d’offre de grands magasins parisiens d’ici à 2020” confie à FashionUnited, Mathieu Daubert, le directeur des commerces du groupe ADP.

En 2018, plusieurs boutiques haut de gamme ont ouverts leurs portes : parmi lesquelles Louis Vuitton en septembre, Victoria’s Secret en mars et Lacoste en décembre. “En terme de portefeuille de marques, nous avons voulu incarner ce que l’on trouve à Paris. Au sein de l’aéroport, nous avons accordé la priorité aux marques françaises”, précise le directeur des commerces du groupe ADP.

Le groupe ADP (Aéroports de Paris) ambitionne de s’imposer dans le Travel Retail d’ici 2020

L’art et la culture au coeur de la stratégie de développement

Difficile de dissocier la culture parisienne de l’art et le groupe ADP l’a bien compris. Un musée gratuit a été installé en plein coeur de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulles pour rappeler l’art de vivre à la française.

“Nous avons intégré l’espace musée. Lorsque l’on se balade à Paris, bien évidemment on retrouve des magasins, des restaurants mais aussi de la culture et de l’art. Dans ce musée, nous proposons une nouvelle exposition tous les six mois, en collaboration avec un grand musée”, explique Mathieu Daubert. À noter que le musée, situé à l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle accueille environ 150 000 visiteurs par an et se situe ainsi dans le top 20 des musées en France selon les chiffres du groupe ADP.

Photo : FashionUnited
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS