Le premier concept store phygital en Europe s’installe à Saint-Genis 2 près de Lyon

Thunderstone, lancé en 2018 par Arthur de Soultrait (le fondateur de Vicomte A) a ouvert le premier concept store 100 pour cent phygital en Europe. Ce système propose, via ses bornes connectées en temps réel aux stocks des marques, une solution phygitale inédite fondée sur deux axes de développement : les concept stores phygitaux et l’implantation de bornes chez les détaillants multimarques du prêt-à-porter. L’ambition étant de proposer une expérience innovante en France. Soit « le meilleur des deux mondes, avec l’expérience physique en magasin et l’ouverture au digital, pour créer la première marketplace phygitale », a déclaré Arthur de Soultrait.

C’est ainsi que cette solution cross canal a investi Saint-Genis 2, centre emblématique de la région lyonnaise, sous forme d’un concept store bien physique. Il s’agit d’un espace encore modeste, 54 mètres carrés, où plusieurs marques exposent leurs pièces en showrooming (les produits exposés ne sont pas destinés à être vendus en magasin). Le client essaye, commande et paie l’article de son choix sur l’une des bornes du magasin et bénéficie de l’accompagnement de vendeurs formés par Thunderstone. Il reçoit ensuite son produit chez lui ou en magasin, selon sa préférence, dans un délai de 48 heures.

Les marques tournent, renouvelant l’offre de façon permanente. Cinq à six griffes sont sélectionnés tous les 3 mois et proposent un choix ciblé d’articles (vêtements, accessoires, déco, hightech) : pièces phares et cultes, éditions limitées, collaborations inédites… Soit une offre exclusive et adaptée au centre commercial et à sa clientèle, orchestrée par Régis Pennel, le créateur de l’Exception, premier partenaire de Thunderstone en 2018. Au menu, donc une sélection de pièces des collections K-Way, les parkas éco conçues AIM Experience, les sneakers dépareillées de la maison Caval et les incontournables casques de vélo italiens, KASK. D’autres ouvertures sont en cours de réalisation et verront le jour dès le premier semestre 2020 à Paris, Nice et Marseille, annonce Thunderstone.

L’objectif de ce partenariat est de permettre aux acteurs confirmés comme aux Dnvb (Digitally native vertical brands) d’accroître leur visibilité et d’ouvrir des corners physiques (au sein du concept store) sans prendre de risques : pas de stock, pas de frais de personnel, pas de loyer, seule une commission est prise sur les ventes. En permettant au client d’essayer la pièce de ses rêves et d’être conseillé par les vendeurs, Thunderstone vise un taux de retour inférieur à 5 pour cent et compte déjà plus de 50 marques intégrées dont Pyrenex, Majestic Filatures, National Standard, Hartford, Rivieras, Schott. L’ambition est de travailler avec une centaine de nouvelles marques en 2020.

photo : concept store Thunderstone à Saint-Genis

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS