C’est la première fois depuis dix. Le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) a révélé l’indice de fréquentation des centres pour 2019 : + 0, 3 pour cent. Tandis que le chiffre d’affaires global a progressé de 0, 7 pour cent. Une tendance positive, après une année 2018 à - 1, 7 pour cent et alors que les grèves du mois de décembre ont pénalisé d’un demi-point la croissance du chiffre d’affaires, selon le CNCC.

La hausse du trafic est surtout due aux progressions des mois d’avril, juin, juillet août, ainsi qu’au mois de novembre, grâce au Black Friday. Le secteur a profité d’un contexte macroéconomique plus favorable, estime l’organisme : « Un million de personnes qui retrouvent un emploi, c’est le meilleur levier pour relancer la consommation » a déclaré Jacques Ehrmann, Président du CNCC, lors de la conférence de presse de l’organisme, le 26 février.

Les centres commerciaux se transforment aussi progressivement selon les nouveaux paradigmes de la consommation, soit une diminution de la surface consacrée au textile, augmentation de celles dédiées à la restauration et aux loisirs, mais progression des concepts liés à l’économie circulaire.

Car en effet, et c’est le point noir de ce bilan, l’habillement confirme sa baisse d’attractivité dans les centres commerciaux, une tendance déjà relevée les années précédentes. L’équipement de la personnes (vêtements, accessoires, linge de maison) accuse en 1019 un recul de 1, 7 pour cent de son chiffre d’affaires.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS