• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Les Galeries Lafayette annoncent un projet de cession de 11 magasins en régions

Les Galeries Lafayette annoncent un projet de cession de 11 magasins en régions

By Odile Mopin

27 août 2021

Retail

Galeries Lafayette Paris Haussmann

La Société des Grands Magasins, entreprise familiale spécialisée dans le commerce de centre-ville, devrait reprendre sept établissements des Galeries Lafayette. Ce projet de cession qui inclut les murs et fonds de commerce, concerne les magasins d’Angers, Dijon, Grenoble, Le Mans, Limoges, Orléans et Reims.

Dans le cadre de ce projet, la Financière Immobilière Bordelaise (FIB), déjà partenaire des Galeries Lafayette reprendrait quant à elle trois établissements : à Pau, Tours, et Rosny. Enfin, le fonds de commerce du magasin d’Avignon serait confié à Philippe Sempéré et Nicolas Chambon, affiliés du magasin de Béziers. Ces opérations devraient être finalisées début 2022.

Une nouvelle étape, trois ans après que le groupe Galeries Lafayette a affilié 22 établissements à la FIB. Cette démarche vise à « redynamiser ces actifs immobiliers et commerciaux de grande qualité, idéalement situés au cœur de villes de province de taille moyenne, en les confiant à des partenaires spécialistes du commerce et très engagés localement », a commenté le groupe Galeries Lafayette dans un communiqué.

Cette annonce est en effet présentée comme une suite logique au mouvement d’allégement déjà amorcé. Les Galeries Lafayette, impactées par la crise sanitaire comme la plupart des enseignes de mode, ont perdu la moitié de leur chiffre d’affaires en 2020.

Un modèle d’exploitation plus léger

L’enseigne de grands magasins emblématiques revendique ainsi un mode d’exploitation plus « agile » qui a déjà fait ses preuves pour l’entreprise. Une fois abouti, ce projet lui permettra de préserver le maillage de sa marque sur le territoire national tout en recentrant ses efforts sur ses plus grands magasins. Les investissements prioritaires concernent l’accélération omnicanale et le développement ciblé à l’international. Les Galeries déclinent pour l’heure huit magasins à l’étranger.

A l’issue de cette opération, qui ne devrait pas avoir d’impact sur l’emploi, les Galeries Lafayette exploiteront 19 magasins en propre et 38 en franchise (contre 30 détenus en propre et 27 en franchise actuellement), et visent ainsi un équilibre dans la gestion du parc. Les magasins nouvellement affiliés continueront à bénéficier de l’offre de mode et du plan d’animation commercial et marketing des Galeries Lafayette.

Nicolas Houzé, Directeur général des Galeries Lafayette et du BHV Marais, a commenté : « La crise que nous venons de traverser est une opportunité d’accélérer notre transformation. Plus que jamais, nous sommes convaincus de la pertinence du modèle du grand magasin, et nous souhaitons l’accompagner sous différents formats, plus ancrés localement et plus spécialisés ».