• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Pass sanitaire : les centres commerciaux demandent un report

Pass sanitaire : les centres commerciaux demandent un report

Retail

Les 3 Fontaines-Cergy
By Odile Mopin

15 juil. 2021

A quinze jours de la mise en place du pass sanitaire pour voyager, prendre en verre, aller au restaurant ou faire du shopping en centre commercial, le Conseil National des Centre Commerciaux (CNCC) demande délai et indemnisations au gouvernement.

Des « conséquences catastrophiques » pour les des commerce en centres ville

Dans un communiqué publié ce 13 juillet, l’organisme pointe les « conséquences catastrophiques » que cette nouvelle restriction d’accès aura sur l’activité des commerciaux en centres, « alors qu’ils viennent de rouvrir et que les chiffres sont bien en deçà de leurs attentes ». Plus de 500 000 emplois liés à l’activité en centre commercial seraient ainsi menacés.

Le CNCC demande donc au gouvernement de reporter la date d’effet du pas sanitaire au 15 septembre, mais aussi d’indemniser les centres commerciaux pour les charges et la baisse du chiffre d’affaires qui découleront de cette mesure. En ligne avec les mesures d’indemnisation, à l’étude, des centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés fermés au troisième confinement, le 31 janvier et qui n’ont rouvert que le 19 mai.

« Imposer le pass sanitaire pour accéder aux centres commerciaux apparaît triplement discriminant : tout d’abord au regard des autres lieux de commerces qui ne subiront pas la même contrainte, d’autre part, pour leur personnel qui n’a matériellement pas le temps de se faire vacciner en quinze jours, et enfin pour leurs clients qui ont besoin de faire leurs courses essentielles du quotidien (supermarché, pharmacie, centres de vaccination ou de dépistage etc.) et dont certains seront dans l’incapacité de se procurer ledit pass dans le délai imparti », déclare le CNCC dans son communiqué.

Si des manifestations éparses contre le pass se sont déroulées ce 14 juillet dans plusieurs villes de France, il fallait aussi noter une ruée dans les centres de vaccination en ce jour de fête nationale : selon Le Monde, le centre de vaccination sur le parvis de l’Hôtel de Ville a été « pris d’assaut mercredi », un phénomène qu’on observe un peu partout en France : les dernières annonces d’Emmanuel Macron, à quelques jours des vacances et des voyages en train, semblent avoir balayé les réticences de nombreux anti-vax…