• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Recul marqué de la consommation de mode en août 2021

Recul marqué de la consommation de mode en août 2021

By Odile Mopin

6 oct. 2021

Retail

Alliance du commerce

Les résultats définitifs du mois d’août 2021 retraités par l’Institut Français de la Mode (IFM) sont tombés : ils indiquent une baisse moyenne de 8,7 pour cent des chiffres d’affaires des distributeurs d’habillement et textile versus août 2020. Pour rappel, l’activité commerciale, reflétant l’embellie de l’été entre deux confinements, avait été en hausse de 7,2 pour cent en août 2020 par rapport à août 2019.

Au total, pour les huit premiers mois de l’année 2021, les ventes d’habillement et textile ont enregistré une progression de 7,2 pour cent en valeur par rapport à la même période de 2020 mais elles restent très en retrait par rapport aux huit premiers mois de l’année 2019 (- 12,6 pour cent). Des indicateurs qui démontrent s’il en était besoin que la reprise n’est pas encore au rendez-vous : pour l’ensemble des circuits de distribution, ventes en ligne comprises, les chiffres d’affaires de ce mois d’août sont encore inférieurs de 2,2 pour cent à ceux d’août 2019, l’année d’avant la crise sanitaire.

En cause notamment, l’obligation du pass sanitaire à partir du 9 août dans plus d’une centaine de centres commerciaux et grands magasins de plus de 20 000 mètres carrés. Magasins physiques (-8,3 pour cent) comme ventes en ligne (-10,6 pour cent) sont concernés par ce ralentissement. Il est vrai que les valeurs de référence sont hautes. Comme le relève l’IFM, la croissance de l’e-commerce s’était fortement accélérée (+38,3 pour cent) en août de l’année dernière.

Sur le cumul des huit premiers de l’année, les ventes en ligne ont néanmoins continué à surfer sur une augmentation de 20,6 pour cent. Elles devraient toutefois ralentir leur progression d’ici la fin de l’année, sans bénéficier des « pointes » d’activité qu’a connu le secteur en 2020. Le bilan de l’année 2021 devrait s’établir à environ + 5 pour cent par rapport à 2020, soit - 11 pour cent par rapport à 2019.