(publicité)
(publicité)
Uniqlo ouvre des distributeurs de vêtements dans les aéroports

La marque Uniqlo s’installe dans les aéroports américains. Le 2 août 2017, le géant japonais a présenté le tout premier distributeur de vêtements Uniqlo à l’aéroport d'Oakland en Californie.

Baptisée « Uniqlo To Go », le distributeur automatique propose une variété de modèles de vêtements pour hommes et pour femmes. En quelques clics sur un écran tactile, les voyageurs peuvent s'acheter, entre autres, les vestes et t-shirts thermiques de la marque dont la particularité est de garder la chaleur corporelle. Il s’agit des articles phares de l’enseigne. Ces machines seront également une occasion pour les consommateurs de découvrir au fur et à mesure, les nouveautés que propose la marque.

Uniqlo ouvre des distributeurs de vêtements dans les aéroports

La célèbre enseigne prévoit d’adapter ses produits en fonction des saisons et des besoins des clients. Un concept inédit qui va ravir les voyageurs selon Marisol Tamaro, la responsable marketing d’Uniqlo : “ A l’aéroport, vous n’avez pas le temps de faire la queue et d’explorer tout un magasin” a-t-elle déclaré au Wall Street Journal.

La marque, qui rivalise avec des enseignes tels que Zara ou H&M, continue son expansion et s’attaque donc aux États-Unis. Avec un revenu annuel de 17 milliards de dollars en 2016, Uniqlo se porte bien et espère avec l’ouverture de ces distributeurs de vêtements se faire connaître du public américain.

Bien décidée à conquérir ce marché, le géant japonnais prévoit d’ouvrir au total, neuf kiosques à vêtements aux États-Unis d’ici fin 2017. Ceux-ci seront installés dans des aéroports mais aussi dans des centres commerciaux. Le 10 août 2017, c'est au Hollywood & Highland Center de Los Angeles, qu’une nouvelle machine sera installée. Deux autres sont déjà prévues pour l'aéroport de Houston le 17 août et le Queens Center à New York le 22 août.

Photo : Facebook Uniqlo