• Home
  • Actualite
  • Salons
  • Comment Neonyt soutient le virage écologique de l’industrie de la mode

Comment Neonyt soutient le virage écologique de l’industrie de la mode

ACTUALITÉ SPONSORISÉE
By Sponsor

9 déc. 2021

Salons

Neonyt revient en janvier prochain pour la Frankfurt Fashion Week : une alliance pour promouvoir le virage écologique de l’industrie de la mode. Organisé du 18 au 20 janvier 2022, sous réserve du contexte sanitaire, Neonyt accueillera plus de 150 exposants engagés en faveur de la durabilité, et désireux de laisser une trace positive sur l’industrie.

Consacré à la défense d’un large éventail de marques écoresponsables, qu’elles soient figures de proue de la mode ou nouvelles venues engagées, le salon vise à faire le lien entre les marques durables et les acteurs de l’industrie qui souhaitent transformer au mieux la mode et le secteur du textile. Parmi les marques qui ont déjà confirmé leur présence à Neonyt, on retrouve Knowledge Cotton Apparel, Kuyichi, Mela, Mud Jeans, Got Bag et bien d’autres encore. Avec pour ambition de favoriser la création de liens essentiels, Neonyt est l’un des 60 événements internationaux de la Foire de Francfort qui intègre effectivement les Objectifs de Développement Durable (ODD) et les traduit sous différents formats.

À l'approche de leur premier événement physique post-pandémie, Bettina Bär, Show Director pour Neonyt, Foire de Francfort, partage son point de vue sur la façon dont Neonyt soutient le virage écologique de l’industrie de la mode, et nous dévoile ce qui attend les exposants et les visiteurs lors de cet événement.

Selon vous, quel impact a eu la COVID-19 sur l’industrie de la mode et sur Neonyt ?

Même si les consommateurs remettent en question leurs habitudes et la provenance des produits depuis un certain temps déjà, ce processus s’est accéléré. La pandémie a mis en évidence la fragilité des liens entre les acteurs internationaux du textile et l'industrie de la mode, tout en remettant au premier plan les crises démographiques que nous subissons. Le manque de transparence de la chaîne logistique et de valeur du textile, les lacunes des pays producteurs et la pollution environnementale inutile existaient déjà avant la pandémie de coronavirus, tout comme le changement climatique provoqué par l’Homme. L’industrie de la mode devrait saisir cette opportunité pour prendre un virage durable. C’est seulement en endossant un rôle progressiste et polarisant que nous parviendrons à lancer une nouvelle ère. La mode est en train de devenir l’interface du design et de la durabilité, de l’inclusion et de la numérisation, de la responsabilisation et des technologies, de la diversité et de la conformité.

Neonyt, tout comme n’importe quelle autre entreprise du secteur de l’événementiel et des salons, a dû se réorienter, se restructurer et se mettre au numérique. Nous n’avons pas souhaité mettre en place un showroom en ligne pour nos précédents événements, ni pour le prochain salon, parce que nous pensons que la mode se nourrit d’interactions personnelles, de présentations, d’inspiration. Il faut pouvoir voir et toucher les matières et l’artisanat de près, et en personne. La COVID-19 force les parties prenantes à revoir leur stratégie. C’est pourquoi, au cours des trois dernières saisons, nous avons choisi des thèmes de conférence pour le Fashionsustain en ligne, puis les avons cartographiés grâce à des modules numériques et les avons diffusés en direct. Le cœur de nos activités a toujours été, est et sera toujours de rassembler, que ce soit en ligne ou en personne.

Comment Neonyt soutient-t-il le virage durable de l’industrie de la mode ?

La durabilité est un concept pluridimensionnel. Si vous l’avez compris, vous avez déjà fait un pas dans la bonne direction. Nous prenons en compte la transformation que subit l’industrie de la mode, pas seulement aujourd’hui, mais depuis ces dix dernières années, et nous échangeons de manière constructive avec des partenaires de l’industrie. Le changement, le développement et l’amélioration durables ne sont pas les tâches d’un seul homme, c’est un projet collectif. Nous créons un espace dans lequel les professionnels de l’industrie peuvent se rencontrer et discuter des dernières innovations en matière de durabilité. Nous accueillons une grande variété d’acteurs : marques, distributeurs, agences, ou encore entreprises de technologie et services textiles, sans oublier les experts internationaux et les équipes fashion de Neonyt. Nous organisons des débats autour de thèmes essentiels à l’occasion de notre conférence Fashionsustain, et nous invitons des créateurs de contenu et des professionnels des réseaux sociaux au Prepeek. La durabilité commence dans les détails et doit être plus évolutive. Neonyt et notre communauté plurisectorielle visent à transmettre ce message.

La priorité absolue de nos actions est de proposer à notre communauté plurisectorielle une plateforme pour la reprise des activités et du réseautage. Notre ambition est de voir des personnes inspirées, qui apprennent de nouvelles choses, acquièrent une expérience pratique, établissent des liens et font avancer la transformation de l’industrie, étape par étape.

Comment Neonyt vient-il en aide aux marques qui se tournent vers des pratiques plus durables ?

Pour les marques, Neonyt sert de plateforme d’échange, de fournisseur d’idées et d'impulsion, de challenger et d’observateur des tendances. Nous rassemblons le business, l’inspiration, la connaissance et la construction d’une communauté (des liens solides se forment lors de nos événements), et l’entraide est au cœur de notre « bulle » d’acteurs de la mode durable. Neonyt peut s’appuyer sur une communauté solide, un peu comme une famille étendue, qui reste en contact avant et après chaque événement. Les exposants profitent d’innombrables opportunités d’établir un lien avec les bonnes personnes, qui leur apporteront du soutien et les aideront à transmettre leurs innovations durables. Notre portée internationale nous permet également de mettre en lumière des initiatives et idées durables, par exemple de nouveaux modèles commerciaux, des projets d’inclusion ou d’héritage culturel dans le secteur de la mode. L’industrie de la mode doit avoir une vue d’ensemble, c’est pour cette raison que nous tentons d’intégrer toutes les perspectives de notre communauté à nos valeurs essentielles. Nous avons d’ailleurs organisé une série de réunions dites « communautaires », où nous avons pu échanger avec des partenaires clés pour les tenir informés de nos projets, surtout en cette période incertaine.

L’essentiel est que nous devons absolument unir nos forces pour transformer durablement le secteur de la mode, de façon authentique, directe et transparente.

Visitez Neonyt pour plus d'informations.