L’éco-responsabilité s’expose à Première Vision

Pour la première fois, les filateurs, tricoteurs et tisseurs français de coton éco-responsable s’uniront sur un espace commun à Première Vision (du 12 au 14 février). Sous l’égide de la Ffilc (Fédération Française des Industries Lainière et Cotonnière), une vingtaine d’entreprises ont décidé de créer un espace d’information, d’échange et de découverte de leurs produits en coton bio, coton équitable et coton recyclé.

Des industriels de l’amont de la filière, comme Deveaux SA, Trouillet, Emanuel Lang, Velcorex… ainsi que des responsables d’Ecocert/GOTS, organisme de contrôle et de certification, FairTrade Max Havelaar, pour le commerce équitable, répondront aux questions des visiteurs sur les textiles biologiques et feront découvrir un aperçu de leurs tissus éco-responsables. Le terme s’inscrit dans une démarche de Rse (Responsabilité sociale et environnementale) et englobe des notions aussi variées que l’éco-conception, le tri sélectif, l’économie circulaire, le commerce équitable.

Vers une montée en puissance de l'éco-responsabilité dans le textile

Les objectifs de cette initiative, baptisée « « Tissus français coton éco-responsable » sont multiples : il s’agit de mieux faire connaître et encourager l’utilisation du coton bio, du coton équitable et du coton recyclé, mais aussi d’apporter des informations sur les critères de chacune de ces catégories. Enfin, d’informer sur les meilleures sources d’approvisionnement et les acteurs de la filière française. On assiste en effet à une montée en puissance des fibres éco-responsables, poussées par la demande du consommateur et les marques, qui en font une valeur ajoutée. Cette forte tendance se reflétera sur le selon, avec une forte présence de tissus certifiés, sourcés près du lieu de production.

Images : première vision

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS