• Home
  • Actualite
  • Salons
  • Le salon Tranoï ouvre la voie d’une nouvelle silhouette masculine

Le salon Tranoï ouvre la voie d’une nouvelle silhouette masculine

By Florence Julienne

23 juin 2022

Salons

N Palmer

Alors que la Fashion Week Paris Hommes bat son plein, le salon de la mode créateurs Tranoï qui se tient au Palais de Tokyo jusqu’au dimanche 26 juin 2022, est riche de propositions audacieuses qui renouvellent le vestiaire masculin. Le bon exemple à travers N Palmer, David Tlale et LYPH.

Le challenge des marques qui présentent à la Fashion Week Paris juin 2022 est clairement de sortir l’homme de ses vieux carcans de genres et d’oser des propositions de nouvelles silhouettes, à l’image des marques féminines qui ont, depuis fort longtemps, franchi le pas en n’hésitant pas à inclure pantalon, veston et même cravate pour ce qui est du dernier accessoire à la mode (cf. défilé Louis Vuitton automne hiver 2022-2023).

Si de nombreux influenceurs donnent le ton, il s’agit pourtant de trouver la juste mesure entre ce qui looké et ce qui est commercial. C’est précisément le créneau sur lequel le salon professionnel Tranoï s’appuie pour offrir aux acheteurs des boutiques internationales une mode cohérente avec la demande du marché… mais une mode quand même !

« Au Tranoï, les acheteurs viennent découvrir de nouvelles approches de la silhouette masculine, confie Boris Provost, PDG de Tranoï. Avec Geoffroy Lauzet, responsable du développement commercial et du digital depuis 2019, nous voulons montrer un nouvel outfit masculin. Notre volonté est de présenter des marques créatives à fort ADN qui ont une démarche singulière. Elles mettent toutes en avant une fabrication de qualité, haut de gamme, l’artisanat, le recyclage… »

Un homme élégant, débridé, libéré qui assume son extravagance

David Tlale

Commercialement, on note les chemises réalisées à base de foulards en soie ou en coton de N Palmer qui ravive le style « chemise bariolée » dans un mix and match de motifs et coloris ardents. C’est portable sans être ennuyeux ou déjà-vu… De la couleur, il en est aussi question chez le Sud-Africain David Tlale qui ose l’orange, les tissus métallisés, les plumes, la dentelle… Ce dernier aura l’occasion de présenter sa collection samedi 25 juin de 10 heures à 12 h 30, au Palais de Tokyo. Dans un style plus punk – et il faut bien l’être un peu pour bousculer l’ordre établi -, Frederick Arron Edmondson pour LYPH (Live Young, Play Hard) s’inscrit résolument dans une démarche d’upcycling, avec des vêtements transformables (poches amovibles…), non genrés, qui redonnent à la lettre A, du mot Anarchy, un peu de sa splendeur. Ce créateur anglais (of course) organise lui aussi une performance ce vendredi 24 juin 2022, de 11h30 à 13h, au Palais de Tokyo.

Et ça aussi, c’est nouveau pour Tranoï ! Jusqu’alors, ce salon accueillait des défilés extérieurs pour booster sa notoriété. En permettant aux marques qui exposent sur des stands, somme toute classiques, d’organiser des happenings à l’adresse des acheteurs et de la presse, le salon Tranoï leur offre la liberté de mieux exprimer leur univers. Et que dire de la soirée organisée vendredi soir avec le magazine F’Young ? Et bien que Tranoï est (re)devenu le salon d’une mode créateurs pointue qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être !

LYPH
Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? Cliquez ici pour vous abonner à la newsletter de FashionUnited.
DAVID TLALE
LYPH
MENSWEAR
N PALMER
SS23
TRANOI