• Home
  • Actualite
  • Salons
  • Les trois tendances émergentes du salon Tranoï hommes juin 2023

Les trois tendances émergentes du salon Tranoï hommes juin 2023

By Florence Julienne

loading...

Salons

Crédits: Courtesy of Tranoï

Genderless, handcraft et workwear sont les tendances phares du printemps été masculin 2024, repérées sur le salon Tranoï, qui se tient jusqu’au dimanche 25 juin 2023, à la Gaîté Lyrique.

Désolée pour les anglicismes, mais il est vrai que le salon professionnel des créateurs de mode, Tranoï, événement majeur de la Fashion Week Paris Hommes juin 2024, est à son image : résolument porté vers le marché international. De fait, utiliser des mots anglais pour qualifier des courants vestimentaires est assez logique. Ils sont ici illustrés à travers quatre marques. Trois sont inédites, Value, Handred et Valleyouth, une expose pour la deuxième fois, Again.

La tendance genderless se retrouve chez Value, la nouvelle griffe crée par Valentine Gauthier et Hervé Coutin. Si Valentine Gauthier est déjà bien connue de la scène mode, son partenaire, chantre de la subculture avec son magazine Bad to the Bone, l’est moins. Ensemble, ils ont voulu « lancer une nouvelle entité indépendante, afin de proposer un vestiaire contemporain genderless, nous confie Hervé Coutin. Je pense que les jeunes n’ont plus envie d’être dans une mécanique cloisonnée. Je le ressens à travers mon expertise de la culture artistique underground. C’est un fait sociétal majeur dont la mode est un miroir. »

Crédits: Courtesy of Tranoï. Value

Résultat : matières naturelles - laine, italienne, coton biologique, lin français, soie, toile jean provenant de l’Atelier de Nîmes -, tailoring made in France, jeans confectionnés en Tunisie, pièces en coton réalisées dans l’atelier historique de Valentine Gauthier en Inde. Et une campagne images avant-garde (homme aux cheveux longs avec moustache), conçue par Hervé Coutin.

Tranoï Hommes ou l’expression d’un vestiaire contemporain créatif, entre audace et nostalgie

Le retour à des finitions plus artisanales (handcraft) est présent dans le travail de plusieurs créateurs exposants. Ainsi, la collection printemps été 2024 de la marque brésilienne Handred explore une collaboration artistique avec des dessins de femmes nues, libres et mouvantes, qui recouvrent le corps de chemises masculines.

Crédits: Courtesy of Tranoï. Handred

Mais, ce sont sans doute les Chinois de Valleyouth, qui exprime le plus ce besoin de retrouver du savoir-faire dans la façon avec des pièces brodées à la main. Telle un herbier, la collection Looking for a Seed (cherchant la graine, en français) est une déclinaison de fleurs et plantes vraisemblablement réalistes, à l’instar des clochettes de muguet travaillées au crochet reposant sur une chemise immaculée, mais difficile à décrire tant le champ botanique est ample et le thème de la collection tenu.

Crédits: Courtesy of Tranoï. Valleyouth

Enfin, la bien nommée Again (puisque c’est son deuxième passage chez Tranoï) surfe sur la mouvance workweer/streetwear, même si son fondateur, Basile Dadaux, « n’aime pas trop les catégories » (propos recueillis sur place). Il est vrai qu’il s’extirpe du genre avec une gamme de couleurs adoucies (des blancs, des beiges, des grisés), des matières techniques (ses pantalons Cargo en nylon ont même un côté activewear) et des silhouettes amples, confortables, mues par une envie de bien-être (wellness) qui flotte sur l’humeur de la saison printemps été 2024.

Crédits: Courtesy of Tranoï. Again
PFW
SS24
TENDANCES
Tranoi
Scroll down to read more