Neonyt montre comment le commerce conventionnel et la mode durable vont de pair

L’Eco-Fashion, interprétée et mise en scène sur une base contemporaine, fait partie de l'identité de la Neonyt, plateforme de la mode, de la durabilité et de l'innovation. Néanmoins, les gammes durables dans le commerce multi-marques conventionnel demeurent marginales. Pendant la Fashion Week de Berlin (du 2 au 4 juillet), le salon de la mode au Kraftwerk se concentre sur le thème du commerce avec un programme de conférences d'accompagnement. Sont présents entre autres : le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), Das Gerber, Katag, Ramelow, Tchibo, True Standard, les Nations Unies (ONU) et Zalando.

La durabilité est devenue l'une des grandes tendances dominantes de l'industrie du textile et de la mode. Prise de conscience de l'importance du client, pression des parties prenantes ou gestion des risques modifiées : pratiquement aucune entreprise ne peut se permettre de ne pas traiter le sujet de manière intensive et honnête et d’élaborer des stratégies individuelles. La transformation concerne toutes les étapes de création de valeur textile, des matières premières au commerce de détail de mode.

« Plus que jamais, le commerce de la mode multi-marques consiste à se réinventer », déclare Thimo Schwenzfeier, directeur du salon de la Neonyt. « Maintenant que de nombreuses entreprises ont commencé à mettre en œuvre des concepts numériques et omnicanaux durables, elles sont maintenant confrontées au prochain défi : ramener la durabilité à la surface. Les succès et les échecs sont souvent difficiles à mesurer dans les systèmes d’indicateurs de performance acquis, les gammes de produits rentables doivent être reprogrammées et les processus doivent être repensés. »

Laboratoire de vente au détail Discours et panels

La Neonyt est un lieu prédestiné pour relever ces défis. C’est plus qu’un simple salon. Le salon organisateur de Francfort réalisera une plate- forme marketing avec un programme d’appui complet au cours de la Fashion Week de Berlin au Kraftwerk Berlin. Les discussions et les présentations s'adressent aux visiteurs professionnels, la vente au détail traditionnelle faisant l'objet de toutes les attentions cet été.

Des sujets contemporains, immédiats et très pertinents pour le commerce tels que les achats durables, les solutions spatiales, les performances des indicateurs de performance clés et la capacité système des marques de mode durables, le transfert de savoir-faire aux employés ainsi que la Employer Branding et la communication stratégique des aspects de durabilité sur le point de vente sont préparés par des experts de la vente au détail lors de discours et discussions.

Ils sont immédiatement intégrés à un petit-déjeuner quotidien gratuit pour les détaillants, qui a lieu sur les trois jours du salon à partir de 8h30 dans le jardin ensoleillé du Kraftwerk. Le petit-déjeuner de travail s'adresse en particulier aux détaillants multi-marques conventionnels. En même temps que les heures d'ouverture, qui ont été anticipées pour la première fois à 9 heures, le petit-déjeuner et les discussions avec les détaillants offrent un briefing matinal et une orientation pour le début de la journée sur la Fashion Week.

Arriver dans le marché grand public

«La durabilité est un sujet clé pour nous en tant que détaillant de mode grand public pour 2019. Nous ressentons l'intérêt de nos clients et voulons faire mieux. La Neonyt peut nous y aider. Le public nettement plus jeune et la connexion technique font de la mode écologique un thème central de l’innovation », déclare Marc Ramelow, associé-gérant des chaînes de boutiques de mode Gustav Ramelow d’Elmshorn.

La Neonyt regroupe des entreprises qui ont mis au point des processus de production innovants et des approches visionnaires, favorisant ainsi un développement plus durable du secteur de la mode. Dans le cadre du forum du commerce de détail, la Neonyt présente des développements qui aident les détaillants à intégrer de manière transparente la durabilité aux concepts existants. Au cours des discussions, les décideurs ont également la possibilité de se laisser inspirer, de réfléchir et de créer des réseaux.

Ainsi le cabinet de conseil Facit, basé sur l'analyse, présente dans ce contexte les résultats d'une enquête auprès des consommateurs réalisée pour le compte de la Neonyt les mardi et mercredi 2 et 3 juillet à 9 h 30 chaque jour. Et le German Fashion Council convie à un Meet'n'Greet le mardi 2 juillet à 10h30, après la retransmission en direct du défilé de mode de la Neonyt comprenant un panel avec Phylyda et Working Title, deux des gagnants du German Sustain Concept.

Le mercredi 3 juillet à midi, Kerry Bannigan, représentante de la campagne Conscious Fashion de l'ONU, discutera avec le Katag et avec Bernd Keller, fondateur du label et du cabinet de conseil True Standard du même nom, sur la question comment peut arriver la « mode durable sur le marché de masse » et comment les objectifs de développement durable des Nations Unies peuvent être rentables en tant que communication au point de vente.

Ramelow présentera pour la première fois au public son programme de formation vidéo pour les employés, basé sur application, dans le cadre d’un autre panel sur le thème « Employer Branding & Employer Education ». Dans le panel suivant, Zalando présente également sa vision de la manière dont un transfert de savoir-faire aux collaborateurs peut réussir. L'entreprise suisse de production et de fibres Remei AG montre comment des produits transparents et durables peuvent être réalisés à des prix d'entrée de gamme. Sous le titre « The Future of Retail on Demand – From Pixel to Sales » Gemini, entre autres, met en lumière le sujet lié à la durabilité, sur le thème Manufacturing on Demand. Le panel sur le thème de la mode en location met en évidence les besoins des consommateurs : « Comment les services de location créent la fidélité ».

Dès le mardi 2 juillet, Pyua et Tchibo présenteront une vision commune de la collaboration amorcée à l'hiver 2019, la société traditionnelle basée à Hambourg commencera à commercialiser la collection de skis de la marque pionnière pour des vêtements fonctionnels durables dans sa boutique en ligne. Mud Jeans, Pyua et Tchibo abordent ensuite la question de savoir comment la durabilité peut être communiquée sur le point de vente. Pendant les deux jours, les groupes de discussion ont également porté sur la question : Comment faire évoluer la mode durable pour le commerce de détail ? Parmi les participants figurent Erdbär, Lanius, Melawear et la BMZ. La question de savoir dans quelle mesure un label appartenant à l'État oriente les consommateurs et soutient le commerce dans la communication sur le développement durable est notamment abordée

Le centre commercial de Stuttgart « Das Gerber » présente, sur une surface distincte et par un discours liminaire, sa vision de surface de la manière dont la durabilité peut être intégrée de façon transparente dans un environnement de point de vente existant sous le titre « Econic Goods of Gerber ». Peter Fiegle, directeur général de Gerber, explique : « Nous nous concentrons sur les entreprises qui adoptent des méthodes alternatives et plus durables pour la fabrication de produits, mais également les produits d’occasion, le recyclage et l’upcycling. La durabilité va de plus en plus définir le commerce du futur, ce que nous voulons prendre en compte avec Econic Goods of Gerber et offrir au client un large éventail d'offres ».

Tous les panels et présentations auront lieu les mardi et mercredi 2 et 3 juillet au Kraftwerk Berlin et sont intégrés au programme des formats de conférence FashionImpact et FashionSustain parallèles à la Neonyt. Le programme complet sera communiqué rapidement sur le site Web de la Neonyt.

Rendez-vous
NEONYT Hub     du 2 au 4 juillet 2019
Trade Show
Fashionimpact
Prepeek
Fashionsustain     du 2 au 3 juillet 2019
Fashion Show     2 juillet 2019, 10 heures

Communiqués de presse et images :
www.neonyt.com/presse

Interlocuteur presse :
KERN.
Mira Hein
Tél : +49 69 65 00 88 65
E-Mail : [email protected]

Messe Frankfurt, informations générales

Messe Frankfurt est, dans le monde entier, le plus grand organisateur de salons, congrès et évènements avec son propre site d'exposition. Plus de 2 500 collaborateurs* répartis sur 30 sites ont réalisé un chiffre d'affaires annuel de près de 715* millions d’euros. Grâce à un vaste réseau avec divers secteurs d'activité et un réseau de distribution international, ce groupe soutient les intérêts de ses clients de manière efficace. Une large offre de prestations – onsite et online – garantit aux clients une qualité constante de haut niveau et une flexibilité lors de la planification, de l’organisation et de la mise en œuvre de leurs manifestations. La palette de services va de la location du site d'exposition jusqu'aux services de personnel et aux prestations gastronomiques, en passant par la construction des stands et les prestations de marketing. Le siège social de l’entreprise se trouve à Francfort sur le Main. Messe Frankfurt est détenu à 60 % par la ville de Francfort et à 40 % par le Land de la Hesse.

Informations complémentaires sous www.messefrankfurt.com

* chiffres provisoires pour 2018

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS