Premium et Messe Frankfurt s’allient pour créer la Francfort Fashion Week

Coup « d’état » dans le monde des salons. Premium group fait sécession avec Berlin et fait alliance avec Messe Frankfurt pour lancer la Fashion Week de Francfort, à partir de juillet 2021.

Un écosystème complet de mode

L’un des plus grands organisateurs de salons au monde, Messe Frankfurt (plus d’une centaine dont Munich Fabric Start et les salons Techtextil et Texprocess de Francfort) et le groupe Premium ont donc uni leurs forces, rejoint par la Ville de Francfort-sur-le-Main et le « land » de Hesse. Au menu, un écosystème complet de mode, avec les salons Premium, soit la plus grande plateforme de mode en Europe, Neonyt, pour les tendances d’avant-garde et Seek, pour la mode contemporaine. L’ensemble représente une offre de 2000 exposants, à laquelle s’ajouteront les cycles de conférences Fashionsustain et Fashiontech, ainsi que des défilés de marques et de créateurs dans toute la ville pendant l’événement. Au cœur du dispositif, les deux grands thèmes du numérique et de la durabilité.

« Cinq plateformes : trois salons professionnels, deux cycles de conférences, plus de 2 000 designers, marques et entreprises de mode : Francfort Fashion Week va devenir une destination extrêmement attractive et pertinente pour la mode internationale. Tout en croyant aux salons physiques, nous allons mettre l’accent sur le digital et la mode durable, préparer le secteur aux grands enjeux de demain. Présenter une synthèse de la mode, du lifestyle, des innovations digitales et de la durabilité. C’est nouveau et inattendu. Et c’est exactement notre objectif. Dévoiler l’inattendu. Francfort est le lieu pour cela », a résumé lors de la conférence de presse tenue le 8 juin Anita Tillmann, directrice associée du groupe Premium.

Une décision dont la pandémie a été le déclencheur, même si la place de Francfort était dans les esprits depuis longtemps, mais historiquement réservée au textile plus qu’à la mode, indique à FashionUnited Michael Scherpe, le président de la délégation officielle de Messe Frankfurt pour la France.

Premium et Messe Frankfurt s’allient pour créer la Francfort Fashion Week

En avril, confrontés au coronavirus, Neonyt, les salons Premium et Seek, ainsi que le cycle de conférences Fashiontech, avaient déjà annulé leur prochain rendez-vous estival de Berlin. Anita Tillmann, avait alors annoncé mettre à profit cette période de latence pour réfléchir à de nouveaux concepts et formats. C’est apparemment chose faite, et plus rapidement que prévu.

Place à Francfort, donc, qui n’a pas été choisie par hasard. Centrale, la ville majeure du land de Hesse est également un carrefour majeur européen. Son aéroport est le quatrième d'Europe, sa gare est l’une des plus grande, etc. Francfort est considérée comme une ville internationale de premier plan grâce à sa puissance économique, ses infrastructures et sa richesse culturelle, son patrimoine architectural. C’est aussi la quatrième place financière d’Europe, qui abrite le siège de la Banque Centrale Européenne (BCE), et la ville la plus riche d’Allemagne. L’endroit est également particulièrement cosmopolite.

« Notre ambition, explique encore Michael Sherpe, est de créer progressivement un événement international comparable à Londres Milan ou Paris ». C’est donc une toute nouvelle plateforme qui émerge dans l’écosystème mondial de la mode. « Pas seulement un instrument marketing et de business, mais un dispositif multi-événementiel étroitement connecté à Francfort », indique le dirigeant. C’est aussi l’opportunité de tisser de belles synergies sur l’ensemble de la chaîne de valeur. La Fashion Week de Francfort sera au cœur de nos nombreux salons textiles, à Paris, à Dusseldorf, etc. », a précisé de son côté Detlef Braun, membre du conseil d’administration de Messe Frankfurt.

Premium et Messe Frankfurt s’allient pour créer la Francfort Fashion Week

Nous voulons en faire une plateforme complète et pertinente pour la mode de demain, a précisé Anita Tillmann. Par exemple, on va présenter plus de thématiques transversales, et davantage de mixité, cesser de séparer la mode masculine et féminine, combiner le B to B avec le B to C, puisque de nombreux événements, comme des défilés, se tiendront au cœur de la ville.

« Cela va transformer la métropole et infléchir la scène internationale de la mode. Organiser une Fashion Week à Francfort présente de belles opportunités économiques, un élan formidable pour les secteurs de l’hôtellerie et des transports. Nous en attendons bien sûr des emplois, et la génération de plus de 200 millions d’euros, pour la ville et le Land. Nous sommes fiers d’être en mesure d’attirer ces trois salons importants. Toute la ville deviendra un lieu d’affaires de mode, de design, de média, d’art et musique et les acteurs, clés, locaux comme internationaux seront partie prenante », a ajouté Peter Feldmann, le Maire de Francfort.

Crédit: Premium Group

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS