Texworld Evolution – le Showroom en images

Un jardin en plein Paris, mi-serre tropicale mi-palmeraie en tous cas une oasis vivifiante. Pour ce format inédit de Texworld, baptisé Texworld Evolution - le Showroom, qui s’est ouvert le premier février pour la semaine, les directeurs artistiques Louis Gérin et Grégory Lamaud ont planté un décor à la mesure des espoirs de la filière : régénérant.

Le concept, monté en trois mois est de proposer une solution sélective, créative et surtout alternative au tout digital, en attendant la réouverture des salons physiques de Mess Frankfurt France. Soit en temps normal 1500 exposants internationaux et majoritairement asiatiques répartis autour d’une offre de tissus, de confection, de jeanswear et d’accessoires.

Texworld Evolution – le Showroom en images

Ouvert hier à l’Atelier Richelieu, dans le centre de Paris, ce showroom ponctué d’espaces de travail et de petits salons accueille donc sur inscription et pour une visite sur-mesure les acheteurs, heureux de pouvoir toucher une sélection pointue de 2500 produits, émanant des collections de 75 exposants.

Une sélection créative de tissus à toucher « pour de vrai »

Au rez-de-chaussée, le forum des tendances donne l’impulsion de la saison du printemps-été 2022, au milieu des citronniers. Au menu, une gamme de couleurs tonique et fraîche, du bleu denim à l’outremer, en passant par des acidulés vitaminés et un thème final en foisonnance de broderies, perles, et motifs inspirés des artisanats du monde. Pour une saison en « Emergences », la thématique globale, de nouvelles sociétés, en résonnance avec la nature et plus joyeuse, peut-être.

Texworld Evolution – le Showroom en images

Au premier niveau, une « librairie » de tissus, organisée par catégorie (tricot, chaîne et trame, broderie, jacquard, imprimés, soie et effets soie…). côtoie les produits finis. La Corée est particulièrement visible, avec des sociétés comme CF Corporation ou Great Duksan. Les acheteurs, équipés d’un outil numérique, peuvent quant à eux échantillonner directement auprès des fabricants, issus d’une dizaine de pays via l’appli développée à cet effet et – ou la plateforme digitale développée avec le partenaire de Messe Frankfurt France, Foursource.

Maintenu in extremis après l’annonce du « non-confinement » de vendredi 29 janvier, le showroom attend 400 visiteurs, très essentiellement français, encore davantage que prévus après la fermeture des frontières extra-européennes, plutôt axés sur le premium. En ligne avec ce nouveau format cosy et la sélection des produits et exposants, le « haut du panier » de Texworld.

Texworld Evolution – le Showroom en images

« Le showroom est comme un laboratoire pour nous, expliquait ce premier jour d’ouverture Frédéric Bougeard, le président de Messe Frankfurt France. Car nous sommes tous bien conscients qu’il va y avoir du travail pour redémarrer. Il va falloir trouver des solutions innovantes et hybrides, de nouveaux standards pour les exposants ».

Le format pourrait ainsi se pérenniser, sous forme de preview, par exemple. En parallèle à la prochaine édition « en grand » de Texworld, si tout va bien, début juillet à la Porte de Versailles.

Crédit: Texworld Evolution

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS