Tranoï Shanghai : édition 2

Après un premier test en mars dernier, Tranoï Shanghai pose à nouveaux ses stands de mode, accessoires et lifestyle du 10 au 13 octobre. Comme lors de la première, la déclinaison chinoise de Tranoï est hébergée au sein du salon local Onetimeshow, au West Bond Art Center. L’événement, soutenu par Shanghai Fashion Week s’appuie également sur un partenariat avec le puissant show-room chinois, DFO International. Grâce à ce dernier, Tranoï est ainsi en mesure de proposer aux marques et designers une palette de services intégrée pour se développer en Chine : de l’accueil sur les stands à la livraison des produits, en passant par l’aide au paiement, le suivi des acheteurs, etc.

Tranoï Shanghai se veut une véritable porte d’entrée sur le marché chinois, donc, qui rassemblera un éventail de 25 designers occidentaux et orientaux : « Faire venir des acheteurs de l’Ouest en Chine fait partie de la mission de Tranoï. Tout comme offrir une « fenêtre » à Paris et aux marques et créateurs chinois », soulignent les organisateurs. L’événement B to B ambitionne d’ailleurs d’accélérer son développement en Chine d’ici à 2021 en augmentant de façon conséquente le nombre de marques et créateurs participants, et précisera sa stratégie en novembre prochain.

Au menu de cette seconde édition, 25 designers internationaux, dont la griffe coréenne Bmuet (te), la marque franco-italienne Pierre-Louis Mascia, le collectif interculturel A.A Spectrum fondé à Pékin en 2016, l’italien haut de gamme Roberto Collina, Harris Wharf London ou encore le fabricant d’articles chaussants italien Alto Milano.

photo : Tranoï Shanghai

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS