• Home
  • Actualite
  • Salons
  • View à long terme

View à long terme

By Odile Mopin

24 janv. 2022

Salons

Courtesy of View salon

La première édition de View a réussi son pari. Beau mix de marques, entre drivers et jolies indépendantes, localisation idéale et chargée de sens (à l’École d’Art Appliqués Duperré en face du Carreau du Temple), bon climat d’affaires et bonnes ondes : retour sur ce salon showroom organisé par Hervé Huchet et Sébastien de Hutten et clôturé ce 24 janvier.

Compte rendu du nouveau salon View

Hervé Huchet, directeur du développement international de la Promas (Fédération de la Mode Masculine) ne s’est pas contenté de piocher dans « ses » marques adhérentes. Avec Sébastien de Hutten (Playtime) les deux ont opté pour l’éclectisme d’une sélection riche et diversifiée, masculine et mixte. Dans les allées animées (et serrées) du hall de l’École Duperré, on croisait une foule joyeuse d’acheteurs et des acteurs habituels de la mode, à la rencontre d’une quarantaine de marques, toujours choisies pour leur valeur ajoutée, créatives, responsables, locales, ou « fashion again », juste pour l’amour de la mode, tout simplement.

Courtesy of View

Comme Loreak Mendian (marque de prêt-à-porter basque créative et responsable utilisant de la laine des moutons élevés aux Pays Basques ou encore des filets de pêche recyclés) où Anoralp, relancée par Fabienne Gauchet (marque patrimoniale de montagne et ski performante et urbaine, ultra chic et sobre) en passant par un joli choix de marques portugaises.

Sans oublier des incontournables, tels que Caterpillar, ou encore Aigle par Études Studio, le trio de créatifs nommé en 2020 à la direction artistique de la marque : l’évolution d’Aigle est patente, toujours outdoor, bien sûr, mais enrichie de nouvelles pièces élégantes, telles de superbes trenchs de laine, une matière nouvellement utilisée chez la marque. Dans un tout autre registre, Avnier, le label à collabs d’Orelsan était là, pour présenter ses collaborations, toujours inspirées par la musique, le design ou le cinéma. On aime aussi l’évolution de Jagvi, son vestiaire masculin très « Rive Gauche » (ces vestes et car-coat à carreaux bûcherons revisités !) mené par une démarche éco-responsable, notamment dans le choix des matières. À refaire, à revoir…

Courtesy of View