Who’s Next : Sophie Guyot quitte Fame

Sophie Guyot, co-fondatrice de l’espace créateurs de Who’s Next a mûri sa décision. Et stoppe, dès l’édition de septembre, la commercialisation du concept Fame, dont elle est associée à 33 pour cent aux côtés décision de Xavier Clergerie et Bertrand Foäche, les co-fondateurs du salon : « Cette décision est due à des divergences avec la direction de WSN Développement, qui durent depuis trop longtemps déjà, explique-t-elle à Fashion United. Je n’étais plus en mesure exécuter mon contrat correctement, ni animer l’espace, ni commercialiser comme je le souhaitais. »

Selon le directeur général de WSN Développement, Frédéric Maus, la plupart des marques de Fame, seront néamoins présentes sur cette édition post-Covid et donc très particulière du salon. Mais la question, à la fois stratégique et juridique, concernant le maintien de l’espace n’a pas encore été tranchée.

Sophie Guyot a lancé Fame en 2001. Elle a démarré avec une génération de nouvelles marques positionnées entre création et luxe accessible, marché montant dans les années 2000 : « Ba&sh, Manoush, mais aussi Bensimon, qui fut le premier à me suivre. Ils ont été rejoints par des griffes comme Essentiel, Madame à Paris, puis Les Petits Hauts, Antik Batik, Léon & Harper… En fait, j’ai toujours fonctionné dans mes choix comme une acheteuse. J’ai mélangé le commercial avec des marques plus « créateurs », tout en rendant Fame accessible, avec des stands ouverts, des espaces de repos. »

Cette experte de la mode créative réfléchit, comme l’ensemble de la filière à de nouvelles façons de travailler sa « matière » après la crise sanitaire. « Notre secteur est très secoué et se questionne. Les cycles, la saisonnalité, la distribution, le rôle du digital, tous les anciens modèles sont remis en cause », relève-t-elle. Fame, longtemps le cœur battant du salon, qui regroupe aujourd’hui environ 200 marques, ressemble en effet à une photographie, sur vingt ans, de la création accessible.

Crédit: Sophie Guyot

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS