A nos imprimés chéris

De Prada à Donna Karan, en passant par Monoprix et American Apparel... Depuis quelques saisons, les stylistes puisent dans les classiques de la mode fifties, reconnaissable entre toutes, à sa palette de couleurs gourmandes et son imagerie

idiosyncratique.

Cet aA nos imprimés chérisutomne, l'auteure, enseignante - chercheuse Marnie Fogg sort " 1950s Fashion Print ", un catalogue référençant  plus de 200 imprimés 50s, inspirés de la création et des illustrations de mode exclusives des grands noms du design, de l'impression et de la  sérigraphie textile.

Sous l'effet des restrictions, la mode de l'Après guerre rejetait tout ce qui était luxueux, nostalgique ou ostentatoire. Originalité et innovation furent les maîtres - mots de l'univers de l'art, de l'architecture et de la création textile des 50s. Cette époque respirait la fraîcheur et le design contemporain. L'effervescence créative des années 50 -  le début de l'ère atomique est distillée au fil des pages de cet ouvrage, destiné aux étudiants de stylisme et des arts appliqués.

Nul ne peut nier que la mode de cette période de créativité et d'optimisme inégalées fait son grand retour, notamment par la tendance vintage et l'engouement pour les imprimés à fleurs ou l'art abstrait.

Ce livre retrace le développement des imprimeries textiles et les célèbres motifs et imprimés de Lucienne Day, Robert Stewart, Maija Isola ou encore Marimekko.

Professeur à l'université de Nottingham au Royaume-uni, Marnie Fogg a enseigné les Arts visuels et la Culture de la mode et a interviewé les plus grands couturiers contemporains.

Photos : Le dernier livre de Marnie Fogg, Lucienne Day à l'oeuvre dans son atelier.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS