Dans le champ lexical d'Hermès...

La célèbre sellier se voit le dépositaire privilégié d’un patrimoine linguistique original. Mots forgés dans l’atelier, certains termes n’en ayant guère quitté le cercle clos, parfois absents des dictionnaires, d’origine souvent obscure,


familiers ou quasi ésotériques, onomatopées aisées à traduire, ou syllabes

hermétiquesDans le champ lexical d'Hermès... sauf aux initiés, quelques-uns rares ou même disparus, d’autres de fraîche ou naïve invention, ils composent un vocabulaire à part, savoureux, expressif, que la longue mémoire artisanale a pétri, l’usage patiné, les fantaisies de la transmission orale revisité, un thésaurus où butineront linguistes, sociologues, curieux et poètes.
 
Pour la première fois et à l’initiative de Pierre-Alexis Dumas, directeur artistique de la maison, Hermès laisse parler à livre ouvert ses mots de la tribu, quelque quatre-vingt-onze verbes, confiés à la plume inspirée d’Olivier Saillard réunit dans le Petit Lexique des gestes Hermès (sortie prévue le 14 mars).
 
D’abat-carrer à visiter, en passant par décreuser, chipoter, bichonner, gratte-bosser, insculper, liéger, marier, planer, palissonner, putoiser, rétreindre, roulotter ou sabrer, liberté grande fut donnée à cet amoureux des mots, connaisseur des plis intimes de la mode, de jouer des cocasseries, des correspondances, des glissements de sens, des syllogismes – jusqu’aux non-sens qu’il faut ici pointer (ainsi doubler qui pour le maroquinier signifie tripler, ou frapper, geste du doreur, dont la main se garde de frapper).
 
Avec intelligence, érudition, poésie, ironie et tendresse, Olivier Saillard croise anecdotes et observations pour nous livrer, plutôt qu’un portrait, une somme de détails et de richesses, en manière de pamphlet – bienveillant pour autant – sur la mode, ses pratiques et ses métiers. Comme le candide héros de Voltaire, il invite à s’étonner.
 
Actuellement directeur du musée Galliera, le musée de la mode de la Ville de Paris, cet historien de la mode reconnu, a été le commissaire de nombreuses expositions à succès telles que “Madame Grès, la couture à l’œuvre” (musée Bourdelle), “Christian Lacroix, histoires de mode”, “Yohji Yamamoto, juste des vêtements”, “Sonia Rykiel, exhibition” et “Couturiers superstars” (Arts Décoratifs), “Andy Wharol et la mode” (musée de la Mode, Marseille).
 
Olivier Saillard est également l’auteur d’une histoire des maillots de bain (Du Chêne) et très récemment d’une complète Histoire idéale de la mode contemporaine (Textuel).
 
Petit Lexique des gestes Hermès, Olivier Saillard
- éditions Acte Sud.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS