Dans le vestiaire des divas

La Diva reste un personnage emblématique et incontournable de la scène d’aujourd’hui. Le Centre national du costume de scène (CNCS) à Moulins rend hommage à cette figure de prima donna à travers l’exposition « Vestiaire de Divas », présentant une

centaine de costumes, de bijoux et accessoires haute couture.

Jusqu'au 31 décembre, l’exposition nous invite à découvrir l’univers vestimentaire d'une trentaine de chanteuses d’opéras, actrices, meneuses de revue, stars de la chanson française.

Dans le vestiaire des divasParmi les modèles exposées on retrouve des costumes créés par Christian Lacroix pour Renée Fleming au Metropolitan Opera à New York ; par Maurizio Galante, dont ceux portés par June Anderson pour le défilé de Haute Couture en janvier dernier ; ou ceux créés par Frank Sorbier pour « La Traviata », dans la mise en scène d’Henry-Jean Servat pour « Opéras en plein air »...

Pour cette exposition, le CNCS a souhaité s’associer au couturier Maurizio Galante, initiateur et responsable de l’exposition « Âme de Diva » présentée en 2006 au Centre des Arts à Enghien-les-Bains. " Ce qui m’a toujours intéressé chez une Diva, c’est sa dualité. Réelle et irréelle, fragilité et force, beauté complexe et simplicité pure, vie privée et vie publique, pensée commune et
fragilité intime ", explique le couturier.

Le parcours de " Vestiaire de divas " raconte cette dualité avec deux espaces bien précis. Un premier espace dédié à l’intime, au personnel, à ce qui se passe derrière la scène, et un second espace avec ses vitrines généreuses ouvertes vers le spectateur qui raconte l’image publique avec
une série de tenues et de costumes de scène, témoignages de moments magiques et uniques.

Photo : Une robe Christian Lacroix pour Renée Fleming, et une costume porté par Maria Callas pour « Norma », opéra de Bellini, Costumes de Marcel Escoffier, Opéra Garnier, 1964 (CNCS/Pascal François).
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS