• Home
  • V1
  • Fashion
  • Fast Fashion London récompense Aduu Juma Masudi

Fast Fashion London récompense Aduu Juma Masudi

30 oct. 2012

Véritable point d'orgue du dernier salon dédié à toute la filière fast fashion : tissu, fabrication et collections, le jury du concours de jeunes créateurs a attribué son premier prix à Aduu Juma Masudi, diplômé de l’Université

de Derby, dont la collection pour homme s’inspire du vestiaire de la sous-culture latino des Pachucos.

Le styliste de mode tanzanien gagne un voyage à Paris lors du prochain salon Made in France by fatex et séjournera gracieusement à l’hôtel 5 étoiles Maison Champs Elysées redesigné par Maison Martin Margiela. Fashot, un studio de photographie spécialisé dans la mode lui offre également une séance de shooting.

Le jury piloté par la journaliste de mode Hilary Alexander a tenu à distinguer Matthew O’Brien de l’Université de Liverpool pour ses vêtements d’inspiration couture réalisés en tissu de protection pour l’armée anglaise. Il est invité à découvrir Lille et le Centre Européen des Textiles Innovants lors de la prochaine édition du salon Fast Fashion Lille qui se tiendra les 28 et 29 novembre prochain.

Pour faire un lien avec le concours de jeunes créateurs, Hilary Alexander a rappelé, devant un public conquis, l’importance de la création de mode indépendante en Angleterre et quelques exemples de collaboration (co-branding) entre enseignes mass-market et créateurs de mode.

Pendant les 2 jours du salon, Fast Fashion London a attiré 850 visiteurs de qualité qui sont venus découvrir l’offre de tissus, co-traitants pour la mode et " private label ".

Si le visitorat affiche un recul de 15% par rapport à la dernière édition d’Octobre 2012 (dû à une conjoncture stagnante), le salon a su séduire avec l'originalité, la créativité et la finition des produits exposés, mais aussi un programme riche en animations.

L'événement reste résolument anglais avec 85% de visiteurs nationaux, mais le salon a aussi su attirer la venue d’étrangers, notamment de français (8%) et de belges (4%).

La diversité de provenance des 70 exposants a également agréablement surpris beaucoup de visiteurs, renouvelant leurs perspectives de sourcing. Effectivement, Fast Fashion London regroupait des pavillons français (17 exposants) et portugais (15), une présence marquée de la Roumanie, du Maroc, de la Turquie, de l’Italie et des pays comme la Lituanie et le Pakistan.

Le stand de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Région Nord a focalisé l’attention sur la diversité et la qualité des savoir-faire textiles et mode de cette région, entre autre grâce aux dentelliers/ brodeurs, comme par exemple Sophie Halette, qui a réalisé des pièces de broderies pour la robe de mariée de Kate Middleton créée par Sarah Burton pour Alexander Mc Queen.

29% des visiteurs se sont déplacés à Fast Fashion London pour déceler de nouveaux fournisseurs, 19% pour échantillonner, 15% pour passer des commandes et 12% pour rencontrer leurs fournisseurs habituels (Asos, Boden, Burberry, Christopher Kane, Coast, mais aussi Beaumanoir, Cevimod, Galec, Leclerc, Promod...)

Photos : Aduu Juma Masudi avec Hilary Alexander, marraine du concours de jeune création et un mannequin porte un pull de la collection automne - hiver 2012-13.