Gisèle toujours " au top des tops "

Le magazine Forbes l'avait placée parmi les plus riches du monde : la top gagne 45 millions de dollars, suivie d'Heidi Klum avec 20 millions de dollars et Kate Moss avec 13,5 millions de dollars. Gisèle n'hésite pas à multiplier les missions en dehors

du podium. La preuve : après avoir lancé sa marque de cosmétiques en début d'année, la top brésilienne a posé dans la vitrine d'un magasin C&A à Sao Paulo ! A propos de cette collaboration loin des paillettes, Gisèle s'explique : C&A, c'est beaucoup plus drôle de faire partie du processus de création que de faire juste le mannequin.

Gisèle toujours " au top des tops " L'enseigne néerlandaise avait en effet invité la mannequin à créer une collection à son image, en exclusivité pour le marché brésilien. Tricots, costumes, jupes, robes sacs et accessoires dans les tons de rose, de violet, de noir et de blanc. Prix de 20R$ (8,50€) à 350 R$ (149€).
 
Comme Kate Moss, Elle McPherson et bien d'autres top toutes dotées des atouts physiques nécessaires, Gisèle a tout compris.
 
Quant aux autres visages du moment : Adriana Lima s'inscrit à la quatrième place du classement de Forbes avec 8 millions de dollars, suivie d'Alessandra Ambrosio, Daria Werbowy (égérie Lancome), Lara Stone, Carolyn Murphy, (4.3 millions), Natalia Vodianova, l'égérie Calvin Klein glisse à la neuvième place avec 4 millions de dollars et, enfin, Candice Swanepoel, avec 3 millions de dollars.
 
Mais des salaires aussi élevés sont-ils justifiés se demande la presse américaine ?
 
En somme, la réponse de Forbes c'est lorsque le talent de mannequin s'associe à une bonne dose d'imagination et au sens des affaires, le compte en banque d'une " cover girl " n'a rien à envier à celui du magnat de la presse qui l'a mis en couverture.

Photos : Gisèle Bündchen sur la couverture de Vogue et Elle Mcpherson sur Harper's Bazaar.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS