• Home
  • V1
  • Fashion
  • H&M communique sur sa gestion de l’eau

H&M communique sur sa gestion de l’eau

loading...

Scroll down to read more

Fashion

Énormes consommateurs de coton, les enseignes de fast fashion sont souvent pointés du doigt pour l’affolante consommation d’eau qu’elles utilisent. H&M frappe un grand coup en annonçant aujourd’hui un partenariat

mondial d’une durée de trois ans avec l'organisation environnementale WWF. Ensemble, le WWF et H&M ont mis en place une nouvelle stratégie de gestion de l'eau prenant en compte toute la chaîne d'approvisionnement, qui ne s’arrête pas frontières de l'usine. Selon le WWF aucune autre enseigne de mode n'a de stratégie mondiale de gestion de l’eau aussi complète.

Actuellement,
2.7 milliards de personnes – environ la moitié de la population mondiale - vivent dans des zones qui connaissent de sévères pénuries d'eau pendant au moins un mois par an, selon le Living Planet Report 2012 du WWF. Environ un tiers des usines qui produisent pour H&M et qui utilisent de l’eau dans leur processus de fabrication sont déjà localisés dans des zones de sécheresse, ou le seront avant 2025.

En 2012, le WWF et H&M ont réalisé une évaluation complète de tous les efforts et challenges de H&M en ce qui concerne la gestion de l'eau. Cette évaluation a servi de base à nouvelle stratégie qui sera mise en œuvre des 2013 et qui commencera dès la phase de dessin et de création, puisque les designers et les acheteurs de H&M recevront une formation sur les impacts de la production de matière première sur l’eau, ainsi que sur les différents procédés par voie humide, pour promouvoir des choix plus éco-responsables et plus durables.

« Ce partenariat marque une évolution dans l'approche des entreprises vis-à-vis de la gestion de l’eau. H&M comprend que son succès à long terme dépend de l'accès à un approvisionnement adéquat en eau. L’entreprise comprend également que sa responsabilité sociale dépend de sa capacité à être « un bon voisin » et un bon gestionnaire des ressources partagées. Pour H&M, la stratégie de gestion de l’eau fait partie intégrante de son plan de développement. Nous espérons que d'autres sociétés seront inspirées par cette initiative », indique Jim Leape, le Directeur Général du WWF International.

Le WWF et H&M travailleront aussi en collaboration avec différents acteurs politiques, des ONG, des institutions et d'autres sociétés pour favoriser une meilleure gestion de l’eau dans certains bassins fluviaux en Chine et au Bangladesh.

"L'eau est une ressource clé pour H&M et nous sommes engagés à garantir que l'eau soit utilisée avec sérieux et responsabilité dans l’ensemble de notre chaîne de valeur. Nous faisons cela dans le but de minimiser les risques dans nos opérations, de protéger l'environnement et de garantir la disponibilité de l’eau. Nous sommes fiers de ce partenariat avec le WWF, qui nous l’espérons, inspirera d'autres acteurs du secteur," explique Karl-Johan Persson, CEO de H&M.

H&M améliorera également son efficience dans l’utilisation interne de l'eau, en minimisant l'impact de ses fournisseurs sur l'eau, en formant ses employés sur ces différents sujets et en incitant ses clients à une utilisation plus responsable de l’eau. De plus, H&M soutiendra les projets du WWF de préservation du bassin fluvial du Yangtsé en Chine.

La participation des fournisseurs de H&M

La stratégie sera appliquée aux 48 marchés dans lesquels opère H&M, avec l'objectif d’impliquer les 750 fournisseurs directs de la marque ainsi que les nombreux producteurs de tissus grâce à des informations sur la nouvelle stratégie de gestion de l'eau. H&M concentrera d'abord son engagement auprès des 190 fournisseurs fabriquant la majorité de ses produits. L’engagement concernant la préservation des bassins fluviaux sera axé sur le bassin du Yangtze en Chine et de Brahmaputra au Bangladesh
H&M
Karl-Johan Persson
WWF