Hermès à la conquête de l'Inde

Après avoir créé une marque de luxe en Chine (Shang Xia) afin de mieux se faire connaître sur le marché chinois en utilisant la tradition artisanale chinoise, Hermès compte percer sur le marché indien. Le maroquinier a décidé de décliner son

foulard emblématique en sari indien.

C'est Hermès à la conquête de l'Indela deuxième fois qu'Hermès s'inspire du vêtement traditionnel des Indiennes depuis le lancement de la collection du millénaire en 2000. En 2008, Hermès avait en effet lancé une ligne baptisée " Indian Fantasies " (voir photos ci-jointe).

Une des dernières lignes propose des saris en édition limitée de 300.000 roupies (4.570 euros) et l'autre de 400.000 roupies (6.100 euros).

Il s'agit d'un projet qui " témoigne de nos efforts à nous connecter à la culture indienne et à la tradition d'élégance des Indiennes ", a déclaré le président d'Hermès en Inde Bertrand Michaud.

" Nous avons mis tout notre talent à les réaliser en hommage à la tradition indienne", a-t-il ajouté, parlant d'un signe de la volonté de la maison de luxe basée à Paris "de s'associer au pays". "Ce n'est pas un outil de marketing, nous ne ferons pas fortune avec eux," a-t-il ajouté.

Avec un taux de croissance de 25%, le secteur du luxe en Inde est en plein boom. Selon une étude TNS/Sofres, l'Inde compte plus de personnes riches que l'Allemagne et la France.

Hermès montre sa volonté de se démarquer de la masse en ouvrant ce mois-ci sa première boutique à Bombay.

Le maroquinier compte déjà deux points de vente implantés dans des hôtels à New Delhi et à Pune, villes très sollicitées par les autres grandes marques de luxe européennes comme Gucci, Giorgio Armani, Louis Vuitton et Jimmy Choo.

Le groupe inaugurera en Chine fin 2012 ou début 2013 une "maison Hermès", espace de 1.500 mètres carrés mêlant magasin et activités culturelles. En France, Hermès poursuit l'extension de ses ateliers de sellerie à Pantin pour y créer une "Cité des métiers" rassemblant les différents ateliers de production (prêt-à-porter, horlogerie, parfumerie, arts de la table...) et un "village Hermès".


 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS