Hermès : remaniement de la direction en vue

«Chez Hermès, j'ai découvert que l'économique pouvait reposer sur un projet poétique. » s'est confié Patrick Thomas il y a quelques années sur cette « nouvelle dimension » que pouvaient prendre les affaires qu'il avait découvertes chez Hermès.

 Aujourd'hui,l'homme qui a insufflé un style de management moderne au sein de l'entreprise familiale prépare sa succession et propose la nomination d'Axel Dumas (co-gérant d’Hermès International aux côtés de M. Thomas) à la tête de la maison de luxe dès fin juin 2013.
 
« Il yHermès : remaniement de la direction en vue a plus de 6 ans que je travaille avec Axel, il a toutes les compétences pour assumer cette fonction. Je suis heureux qu’un membre de la famille Hermès soit amené à me succéder, » a déclaré Patrick Thomas.
 
M. Axel Dumas, 42 ans, est membre de la sixième génération de la famille Hermès et actuel directeur général des opérations d’Hermès International.
 
Depuis l'arrivée de Patrick Thomas à la direction en 2006, la cote de popularité du maroquinier de luxe artisanal ne cesse de grimper. En octobre 2010, le groupe LVMH avait créé la surprise en annonçant l’entrée au capital d'Hermès. Aujourd'hui, c'est fort d'excellentes performances en Asie que le sellier affiche une bonne santé financière : au premier semestre 2012 son chiffre d'affaires ressortait à 776,9 millions d'euros (+22%).
 
Malgré la nomination d'" un des siens " à la direction du groupe qui traduit une volonté de cohésion familiale, ce bon début d'année pour Hermès ne fera qu'attiser l'intérêt de LVMH qui est désormais le premier actionnaire d'Hermès (Bernard Arnault détient 22,28% de son capital).
 
L'appel du pied du sellier
 
Après une année 2011 riche en ouvertures, par prudence Hermès ralentira le rythme du développement de son réseau de points de vente. Une nouvelle boutique éphémère vient toutefois d'éclore à Paris et de nouvelles ouvertures en Chine, à Taïwan et à Abou Dhabi - et 12 rénovations de magasins sont prévues jusqu'à la fin de l'année.
 
A la différence des ses autres magasins dans le monde qui font la part belle aux carrés de soie ou au prêt-à-porter de Christophe Lemaire, ce pop-up store parisien (qui se situe à quelques numéros du magasin Hermès rue de Sèvres) est dédié aux chaussures imaginées par Pierre Hardy.
 
Jusqu'au 19 juillet, on peut se régaler des modèles femme de la saison en cours (ballerines, mocassins, sandales ouvertes à brides et talons compensés, bottes cavalières bi-colores...) et aussi ceux de l'automne-hiver 2012-2013, présentés en avant première.

Photo : Hermès.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS