Kering lance une nouvelle marque

Si Kering délaisse la distribution (avec notamment la cession de La Redoute), ce n'est pas pour se centrer exclusivement sur le luxe : le groupe de M. Pinault propriétaire de Puma, compte visiblement plus que jamais développer son pôle Sport & lifestyle qui compte en plus de Puma, Volcom,

Electric, Tretorn et Cobra.

Ce développement passe par un acte inédit : pour la première fois de son histoire, Kering créée une nouvelle Kering lance une nouvelle marquemarque. Pas dans le luxe comme on aurait pu le croire (le groupe tire une très grande partie de son bénéfice de marque comme Gucci, Saint Laurent, Balenciaga, Boucheron)d'autant plus que le holding de M.Pinault a investi recemment dans les maisons de jeunes créateurs de mode comme Christopher Kane et Joseph Altuzarra, fondées respectivement en 2006 et 2008. Non, ce lancement ex nihilo concernera le prêt à porter sport & lifestyle. La marque se nommera From Scratch. Elle aura pour partenaire le champion de surf Kelly Slater, onze fois champion du monde de surf entre 1992 et 2001 qui pour l'occasion quittera Quiksilver avec qui il était lié depuis 23 ans.

Le sportif avait déjà créé une marque baptisée VSTR en 2012 avec Quiksilver mais la direction remaniée, dirigé depuis 2013 par Andy Mooney, avait décidé de stopper le developpement de cette nouvelle marque ainsi d'ailleurs qu'une large partie de ses contrats de sponsoring sportif.

Kelly Slater prêtera son image mais ne donnera pas son nom.

Le champion s'est exprimé sur sa page facebook : <<Depuis des années, je rêve de développer une marque qui combine mon amour de la vie saine, de la responsabilité et du style>> indique le sportif qui n'oublie pas de remercier également la marque qui l'a accompagné la moitié de sa vie. << L'inspiration pour cette marque vient des peuples et des cultures que je rencontre lors de mes voyages mondiaux constants et c'est ma chance de construire quelque chose de la manière que j'ai toujours souhaité. Donc, je suis heureux de vous dire que
j'ai choisi Le Groupe Kering en tant que partenaire. Ils partagent mes valeurs et ont la capacité de me soutenir dans mes efforts >> conclut celui qui non seulement devient ambassadeur de Kering mais devrait être aussi particulièrement impliqué dans les démarches de développement durable de certaines autres marques du groupe.

D'après le Figaro, Kering aura une participation minoritaire dans la société de Kelly Slater, et la marque ne portera pas le nom du sportif. Le groupe a précisé que sa contribution comprendra un soutien opérationnel en matière de sourcing, de logistique, mais aussi de e-commerce. Un engagement qui ne devrait pas cannibaliser Volcom (qui propose également des vêtements liés au surf) et qui ne devrait pas changer les priorités du groupe en ce qui concerne le pôle sport & lifestyle : à savoir la relance de Puma.
 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS