Le retour de la seminaked party

Le 26 juin prochain, 100 personnes en sous-vêtements embarqueront à bord d’un bateau-croisière pour une nouvelle seminaked party.La seminaked party, vous connaissez déjà : c’est l’événement phrase de Desigual. Il faut dire que le concept est visuellement fort, international et en pleine adéquation avec le ton et la couleur optimiste de la marque qui aime communiquer sur la joie de vivre et la convivialité. Le principe est simple et immuable : on arrive habillé, on se déshabille et on repart avec une nouvelle tenue Desigual offerte. Un évènement de pur « street marketing », initié en 2006, sans cesse couronné de succès (public mais aussi médiatique) et exportable dans tous les continents : l’Europe (Madrid, Barcelone, Berlin, Londres, Amsterdam, Lisbonne…) et les Etats-Unis (New York et San Francisco).

PresqueLe retour de la seminaked party un cas d’école puisque ce rapport décomplexé au corps, qui semble s’adapter parfaitement aux exigences du marketing de rue, passe parfois avec plus de difficulté les frontières de la communication télévisée : on se rappelle que les spots tv de la marque espagnole avaient été censurés en France ce printemps. Le sextoy qui apparaîssait dans la publicité baptisée #faislelematin avait été flouté par l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (AFPP). L’organisme jugeait le contenu trop sexy et inapproprié pour le public français et avait décidé de couper une partie de la vidéo. Notons que les espagnols, les allemands ou encore les italiens pouvaient quant à eux profiter de la publicité dans son intégralité

La pruderie ne sera en tout cas pas de mise à 7h30 ce jeudi 26, au point de rendez-vous (l’embarcadère des Vedettes du Pont-Neuf) à partir duquel les 100 premières personnes - âgées de plus de 18 ans quand même - monteront dans un bateau atypique où DJ, barmen et danseurs assureront l’animation. Apres une traversée d’une heure, les participants en sous-vêtements glisseront vers la boutique Desigual de Rivoli qui leur ouvrira ses portes de 9 à 10h. Ils repartiront avec une tenue de leur choix (c’est-à-dire, un haut et un bas).

Depuis la création de ce happening, plus de 4 000 personnes ont vécu l’expérience. Cette action sera relayée sur l’ensemble des réseaux sociaux ainsi que sur le site officiel de la marque.

L’entreprise espagnole, créée en 1984 par le suisse Tomàs Meyer, vend désormais plus de 22 millions de vêtements chaque année. Desigual est actuellement présent dans 98 pays du monde entier et compte poursuivre son processus d’expansion sur les marchés européens, asiatiques et Américains. À la fin de l’année 2012, Desigual était présent dans 275 boutiques à travers le monde, 7.000 boutiques multimarques et 1.800 rayons dans des grands magasins dans plus de 71 pays.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS