Lingerie : 2011, l'année de tous les désirs

2011 sera l’année du renouveau et des prises de risque. " Les femmes ont envie de porter leur lingerie différemment. Partie intégrante de leur garde-robe, la lingerie n’est pas accessoire mais bien un accessoire de mode avec lequel elles s’expriment.

Et les marques l’ont bien compris : elles magnifient une femme désormais toute en courbes - une femme qui s’assume et n’a pas peur de se dévoiler en montrant ce qu’elle porte," explique l'équipe du Salon International de la Lingerie.

Avec de Lingerie : 2011, l'année de tous les désirsnouvelles icônes telles que Dita Von Teese, Scarlett Johansson ou Lady GaGa qui ont ré-interprété les codes de séduction, renaît une femme libérée qui souhaite échapper à la morosité ambiante, mettre ses formes en valeur et se rassurer sur sa capacité de séduire.

Pour preuve : la pratique de l’effeuillage burlesque n’a jamais fait autant d’adeptes. Avec des séries américaines telles que Mad Men, les silhouettes version rétro-glam, structurées et féminines déferlent sur les podiums des plus grandes maisons de couture telles que Louis Vuitton et Prada.

La femme 2011 se met en scène et s’assume pleinement : taille galbée, poitrine projetée en avant. La panoplie « vintage » s’est concentrée en premier lieu au niveau de la taille et des fesses, avec le retour des corsets, serres - taille et culottes hautes la saison passée, c’est au tour de la poitrine de revêtir une allure plus conquérante.

La poitrine « obus » fait ainsi son grand retour avec le soutien-gorge « pointu », adopté notamment par Aubade, Lou Paris et Cadolle). Ce n'est pas par hasard que le prix du Créateur de l'année Paris Capitale de la Création 2011 a été attribué à Empreinte, marque de lingerie spécialiste des poitrines
généreuses.

De laLingerie : 2011, l'année de tous les désirs dentelle de Calais moulée, matières luxueuses ou colorations au plus près des tendances.. Depuis toujours, Empreinte anticipe les attentes des femmes et conçoit pour elles une lingerie haut de gamme, confortable et séductrice, adaptée à leur morphologie.

Créée à Brest en 1946, Empreinte est devenue aujourd’hui l’une des plus grandes marques de lingerie française. Dès 1954, âge d’or de la lingerie naissante, Empreinte est le seul corsetier en France à proposer trois profondeurs de bonnet – A,B et C – suivis en 1960 du bonnet D, puis du bonnet E. Au fil des décennies, Empreinte enrichit ses collections avec des innovations techniques qui font date : Création du premier soutien-gorge sans bretelle en 1968 qui permet de dénuder ses épaules, création d’une ligne « shape wear » qui affine la silhouette en 2001…


Empreinte propose une séduction à la Française, glamour et chic, à la gloire de la féminité originelle. L’image de la marque investit les codes du haut de gamme et adopte un ton raffiné véhiculant absolu et émotion à travers de sublimes visuels signés Hervé Haddad, photographe parisien spécialiste du naturel sublimé. Véritables portraits de la femme Empreinte d’aujourd’hui, les photographies sont placées sous le signe de l’élégance, de l’émotion et de la modernité. A découvrir sur le prochain salon international de la Lingerie les 23, 24 et 25 janvier prochain Paris Porte de Versailles - Pavillon 3 & 4.

Photos : Jean Paul Gaultier pour La Perla, la ligne Courti-glam Chantal Thomass et un soutien gorge Empreinte.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS