Lvmh mise sur la peau

Non content de pouvoir mettre la main sous le maroquinier Hermès, le numéro un mondial du luxe Louis Vuitton Moët Hennessy (Lvmh) annonce le rachat pour un montant non précisé, du fabricant de cuir drômois et bicentenaire


Les Tanneries Roux. Basée à Romans-sur-Isère et sous-traitant de Louis Vuitton, Dior, Loewe ou Céline au cours des 20 dernières années, l'entreprise travaille le cuir de de veau souple depuis 1803.

Jean-ClaudeLvmh mise sur la peau Ricomard gardera les commandes de l'entreprise.

A l'heure où le protectionnisme bat son plein, le groupe de luxe profite du potentiel français en matière d'artisanat. Selon Lvmh, cette dernière acquisition du groupe est le " reflet d'un désir de développer son expertise dans le secteur ", comme en témoigne la création des " tanneries de la Comète" en 2009 et son investissement dans le spécialiste du cuir de croco, Heng Long en octobre 2011.

Dès à présent, Lvmh détient une participation de 22,3% dans le groupe Hermès qui a démarré l'année 2012 en fanfare avec des ventes en progression de 21,9% au premier trimestre, portées par une demande de produits de luxe toujours très soutenue en Asie et par une forte accélération de ses ventes en Europe.

Enfin, la semaine dernière, la Cour de cassation avait partiellement annulé une décision de cour d’appel ayant condamné le site eBay pour mise en vente de produits contrefaits du groupe Lvmh.

Photo : Les Tanneries Roux

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS