Moins de visiteurs nationaux à Pitti Bimbo

Les résultats montrent que la dernière édition du salon italien de mode enfantine, Pitti Bimbo, qui s’est tenu du 17 au 19 janvier 2013 à Florence, n’a pas été à la hauteur des espérances des organisateurs. En effet, cette année 7 200 acheteurs

se sont rendus au salon contre 8 000 l’an dernier. La participation internationale -soit 2700 acheteurs- s’est maintenue à un niveau similaire à l’édition de 2012, tandis que la participation nationale a ralenti.

En ce quiMoins de visiteurs nationaux à Pitti Bimbo concerne les marchés internationaux, la Russie est devenue le marché de proximité le plus important, Pitti Bimbo enregistrant une croissance de 19 pour cent avec un total de 400 acheteurs russes cette année.

La Turquie a vu son visitorat augmenter de 12,6 pour cent, le Royaume uni 10 pour cent, la Hollande 5 pour cent, les Emirats Arabes 45 pour cent, la Pologne 28 pour cent, Hong Kong 58 pour cent, Taiwan, le double d’acheteurs chinois et une hausse notable dans les pays d’Europe de l’Est et républiques centrales asiatiques.

Une fois de plus, les vingt marchés les plus importants de cette édition ont été la Russie (404 acheteurs), suivi de l’Allemagne (199), l’Espagne (186), la Turquie (170), le Royaume Uni (158), la France (145), la Belgique (111), la Hollande (88), le Japon (84), l’Ukraine(76), la Suisse (64), la Grèce (59), les Etats-Unis (58), la Pologne (55), la Chine (54), la Corée du Sud (48), le Brésil (47), le Portugal (43), les Emirats Arabes Unis (42) et l’Israël (41).
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS