Tout sur Yohji Yamamoto

Ce visionnaire de la mode a toujours été considéré comme le plus charismatique, énigmatique et mystérieux des créateurs de mode japonais. Une première biographie qui sortira en octobre prochain, permettra de se rapprocher au plus

près de l’homme ‘Yohji’, complexe et unique, qui joue depuis trois décennies la même chanson avec de nouveaux arrangements.

Connu pour être contre le point de vue de la rétrospective, cette biographie suit ce point de vue en s’attachant à faire découvrir le ‘Yohji’ d’aujourd’hui sans ordre chronologique mais comme une courte narration où Yohji Yamamoto se raconte au présent tout en revenant sur des moments clés de sa vie.

Plus Tout sur Yohji Yamamotoprofondément que jamais auparavant, cette biographie est la voix, le témoignage de‘Yohji’ l’homme avant même d’être celle du créateur de mode. Le livre se poursuivra avec également un chapitre basé sur son désir sincère de transmettre aux générations futures le savoir-faire pour lequel il est reconnu. Il donnera une description en texte et images sur des sujets tels que les matières, le volume, la silhouette, les poches, etc … dévoilant à quel point ses techniques, les racines secrètes de son mystérieux processus créatif sont profondément liées à sa philosophie de vie.

Pour l'été prochain, Yohji Yamamoto mise sur la mode basique et une mode qui oscille entre deux attitudes : le casual wear et le dandyisme. Pendant la Fashion Week de la mode masculine à Paris fin juin, le créateur a ressorti shorts, bermudas et T-shirts. La collection joue avec la sophistication, l’excentricité, les broderies, et des imprimés fleuries tapisserie « chambre d’hôtel ». Queue de pie et gilets ont beaucoup d’importance, les pantalons sont souvent aux genoux ou mi-mollet façon « petit  Marquis ». Longs polos de jersey, chaussettes mi-bas, tennis imprimée de fleurs, boots à boucle carrée,
chaussures sans lacets.

Le style flirte avec le 18ème, 19ème et début du siècle du côté des « dandys » anglais comme Oscar Wilde, les « incroyables » en France (voir photos ci-contre). Les couleurs sont pâles, lin rose , différentes tonalités de mauve, lavande, lilas... Des gris, du noir et blanc, des rayés noirs et blanc. Couleurs fortes lavées pour des costumes et chemises assorties, rouille, bleu océan, vert. Les formes sont confortables, les cols exagérément hauts souvent terminés par un nœud surdimensionné.

Photos : Collection Yohji Yamamoto homme PE 2011, présentée à Paris.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS