• Home
  • V1
  • Fashion
  • Turquie: 12 000 ouvriers textile en grève

Turquie: 12 000 ouvriers textile en grève

16 août 2013

Fashion

En Turquie, près de 12 000 travailleurs du secteur textile se sont mis en grève pour protester contre les salaires qu’ils reçoivent. À cette grève participent les employés des 30 plus grandes entreprises textiles du pays comme Altinyildiz, Bahariye

Mensucat, Vakko, Akin Tekstil, Kordsa, Karsu, Isbir, Söktas, Orta Anadolu ou Yünsa ve Saray Hali.

Les
leaders de ce mouvement sont les syndicats Teksif, Oz Iplik-Is et Tekstil, qui représentent les travailleurs. Ils ont expliqué que la grève est due à une « attitude intransigeante » des propriétaires des usines par rapport aux salariés et concernent notamment les bas salaires.

“Nous avons commencé à négocier des salaires décents pour nos membres, cependant, les employeurs ne veulent rien savoir alors nous avons décidé d’arrêter de parler et les ouvriers de travailler par la même occasion », a expliqué Nazmi Irgat, président de Texif a IndustriAll.


Les ouvriers textile turcs gagnent 450 euros en moyenne

Le salaire moyen des employés représentés par le syndicat Texif est de 1 165 lires (453,3 euros) mensuelles, mais 55 pour cent de l’ensemble des travailleurs du secteur textile reçoit le minimum légal établit à 978,6 lires (380,8 euros) par mois.

L’augmentation des coûts salariaux en Chine, l’instabilité en Egypte et en Syrie lors du Printemps Arabe et les catastrophes au Bangladesh ont fait gagner du poids à la Turquie sur la carte géographique de l’approvisionnement et de la production mondiale de mode. Mais vu les désaccords rencontrés dans les pays cités concernant les salaires, il se pourrait que les opérateurs internationaux finissent par produire dans des pays comme le Cambodge, la Birmanie ou la Bulgarie.