Zoom by Fatex: un fort intérêt des pays de l'Est

Zoom by fatex le salon des fabricants de collections de prêt à porter, accessoires et linge de maison de la zone Euromed augmentée des partenaires économiques de la Communauté Européenne (Madagascar et l’Ile Maurice),

revient du 17 au 19 septembre 2013, au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepointe.

Pour saZoom by Fatex: un fort intérêt des pays de l'Est prochaine édition, le salon professionnel réunira 160 exposants. Près de 90 pour cent d’entre eux ont déjà été présent sur des éditions antérieures et constituent un réservoir d’entreprises spécialistes validées par l’organisateur Eurovet, pour leur sérieux et leur acclimatation à la clientèle qui visite le salon.

On remarque quand même une certaine stabilité de l’offre vêtements, lingerie, beachwear, fournitures, accessoires, linge de maison, chaussant, accessoires textile et cuir mais qui subit quelques variations de ventilation géographique au sein des pays présents de la zone Euromed.


Une plus grande participation de l’Europe de l’Est

La Roumaine, forte d’une vingtaine d’exposant, est bien connue des visiteurs. La Bulgarie, elle, ajoute trois nouvelles entreprises s en plus du consortium Inter Moda Trading. Quant à la Moldavie, elle réitère une configuration semblable à la dernière session avec six confectionneurs. Après des représentations commerciales, la Croatie et la Hongrie présentent chacune un opérateur de capacité importante. La Pologne, spécialiste du shirting Kanwas, reste également très fidèle. Enfin pour compléter cette offre « orientale », la Turquie revient avec le shirting de Doramafi Sicilia’s et les accessoires tricotés de Onteks Tekstil.


Une zone Euromed toujours active

L’Europe occidentale est représentée surtout par la France et le Portugal, l’Italie faisant l’impasse par restriction de subventions. Un total de sept entreprises portugaises déclinent une offre centrée sur l’enfant, le chaussant, la lingerie et les pièces à manches de qualité, qui intéresse très régulièrement les donneurs d’ordres. Une quinzaine de façonniers français défendent la belle façon du made in France. Ils sont traditionnellement plus nombreux en septembre qu’aux sessions de février, bien que certains s’adonnent de plus en plus à la fréquentation internationale de Zoom by fatex, deux fois par an. Les pays du Maghreb restent en tête d’affiche.

Encadrant la Roumanie au palmarès du plus grand nombre d’exposants par pays, le Maroc et la Tunisie conservent fermement leur première et troisième position. Toujours très nombreux, les marocains donnent à voir une gamme très étendue de savoir-faire : vêtements, lingerie, maillots, fournitures, achats matière, linge de maison, … qui en font les co-traitants privilégiés des marques. La Tunisie n’est pas en reste, et maintient bien sa présence avec des capacités de production très variables de la petite série aux très grands volumes.

L’Océan Indien, qui reste un partenaire référent pour l’Europe, n’est représenté que par les entreprises venues de l’Ile Maurice. Magacascar se recentre en effet sur le marché local dominé par les besoins de l’Afrique du Sud et ce, d’autant que les accords AGOA ne lui sont plus très favorables. L’Ile Maurice déroulera ses savoir-faire en maille, beachwear, casual homme, femme, enfant grâce à une dizaine de sociétés : spécialistes et réactives.

Le programme du salon inclue les défilés des participants au Festival international de mode et de photographie - Hyères 2013. Ils seront projetés pendant les trois jours sur les murs délimitant le salon et sur des écrans à l’entrée.

Cette année, Eurovet a permis à deux participants du Festival de fabriquer leur collections par des façonniers français : l’Atelier d’Ariane, LCC Lazar Cuckovic et Atelier Styl’ Couture ont ainsi réalisé les tenues de Satu Maaranen, le Grand Prix du Jury Première Vision du Festival de la Mode - Hyères 2013.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS