Daniel Wertel, Président de l’Ecole

du Marketing et du Commerce des secteurs de la mode et des accessoires, Mod’Spé Paris, vient d’être élu Président de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin (FFPAPF).

Il succède à Jean-Pierre Mocho qui avait également présidé Mod’Spé Paris, entre 1999 et 2012 et avait occupé le poste de Président de la FFPAPF jusqu’à ce jour.

En 1996, Daniel Wertel adhérait au Syndicat de Paris de la Mode Féminine (SPMF) pour devenir en 2002 Président du Syndicat de Paris de la Mode Féminine, puis vice-Président de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin en 2006.

Le nouvel élu à la présidence de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin est le co-fondateur, avec son épouse Martine, de la marque de mode féminine Feelgood, lancée en 1989.

Depuis 1929, le rôle de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin est de promouvoir les entreprises de mode, de les accompagner dans leur développement, de leur donner les moyens d’accroître leur chiffre d’affaires et leur notoriété, en France comme à l’international.

La FFPAPF rassemble actuellement 11 syndicats régionaux représentant aussi bien des marques de mode, des fabricants et des façonniers. Elle est le relais de ces syndicats auprès des Pouvoirs Publics, des instances patronales et institutionnelles, des élus et des médias. Elle se fait rassembleuse de tous les acteurs de la mode, du textile et de l’habillement, en soutien d’une profession qui pèse 5,2 milliards d’euros H.T de CA et représente près de 5 000 entreprises (chiffres de 2010).
 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS