Aujourd'hui, de nombreuses marques anglaises sont passées sous pavillon étranger :

l'enseigne Paul Smith est 40% japonaise, la marque de chaussures Church's appartient désormais au groupe Prada et le groupe PPR contrôle la moitié de la a griffe de prêt-à-porter Stella McCartney, entre autres.

En revanche, Burberry Prorsum a publié mardi des résultats encourageants pour les six mois finis le 31 mars 2012. La maison de mode a généré un chiffre d'affaires de 1.027 millions de livres sterling, (+18% par rapport à l'année précédente) tandis que les ventes ont progressé de 23%, à 743 millions de livres au second semestre grâce à la Chine, au Royaume-Uni et la France - ses marchés les plus rentables.

En ce qui concerne le chiffre d'affaires des ventes en gros, Burberry atteint 230 millions de livres, soit une progression de 7%.

Et si les britanniques n'étaient pas " fans " de leurs marques ? A l'heure où les enseignes de prêt-à-porter et d'accessoires au Royaume-Uni multiplie les fermetures de leurs boutiques et des derniers unités de fabrication, il semble que la seule marque qui continue à avoir du succès à la fois sur son marché domestique et à l'international, c'est Barbour. Contrairement à des griffes comme SuperDry qui s'inspire plutôt de la culture américaine, Barbour est une marque qui reste fidèle à son style tradi-branché indémodable et intemporel et qui n' a jamais renié ses origines. A méditer...









 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS