Fini le profil bas pour le couturier privé de sa légion

d'honneur et de son poste à la tête de création chez la maison Dior. John Galliano va attaquer la maison de couture devant le conseil des Prud'hommes, Paris.

Selon le quotidien anglais The Telegraph, le styliste qui avait été condamné à 6000 euros d'amende avec sursis pour des injures à caractère anti-sémite, réclame à son ex-employeur, la coquette somme de 15 millions d'euros.

L'audience aura lieu le 4 février 2013. C'est-à-dire juste avant la présentation automne - hiver 2013 au mois de mars. Affaire à suivre...
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS