Agé de huit mois à peine, le prince George est déjà un prescripteur de mode redoutable puisque

tous les vêtements qu'il porte sont aussitôt en rupture de stock dans les magasins britanniques. Telle mère, tel fils: comme sa maman Kate Middleton, le petit George est en train de devenir une icône de la mode dont la moindre apparition est guettée avec impatience par les fashionistas et, en l'occurrence, les mères de famille.

Actuellement en tournée royale en Nouvelle-Zélande avec ses parents, "gorgeous" George a encore fait fureur mercredi lorsque, habillé d'une petite salopette-short, brodée d'un voilier sur le devant, il a participé à son premier engagement public officiel, une séance de jeu avec dix bambins de son âge.

L'événement faisait jeudi la Une de toute la presse britannique, le Daily Mail se fendant même d'un supplément photo de huit pages à "vous faire fondre le coeur".

Il faisait aussi le bonheur de Rachel Riley, une marque de vêtements de luxe pour enfants, qui commercialise la fameuse salopette. En dépit d'un prix musclé (75 livres, 91 euros), celle-ci est aussitôt devenue un "best-seller", au point que les tailles 6 et 12 mois étaient rapidement épuisées.

Fin mars déjà, le futur monarque avait donné un sérieux coup de pouce à la mode des chandails bleu ciel avec prénom personnalisé, en posant pour une photo officielle avec ses parents et leur chien Lupo.

Selon la presse britannique, le site spécialisé "My1stYears.com" avait écoulé 1.200 exemplaires d'un tel pull en quelques heures avant d'être en rupture de stock.

"Il semble que le jeune prince ait hérité du talent de sa mère en tant que faiseur de tendance. Tout ce qu'il porte a vocation à partir comme des petits pains", avait alors déclaré le directeur du site, Daniel Price, cité par Hello Magazine. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS