Le groupe Christian Dior SA vient de mettre à

disposition par un communiqué son rapport d'activité pour premier semestre de l'année 2012. Un rapport toujours riche d'enseignements sur le luxe français puisque le groupe Christian Dior SA, fait partie d'une pyramide de holdings dont le sommet est la financière Agache détenue par le groupe familial Arnault.

Il faut donc distinguer trois sociétés différentes mais imbriquées, sous une appellation proche : la holding Christian Dior SA qui pilote LVMH SA, Christian Dior Couture propriété à 100 % de la holding, et Parfums Christian Dior appartenant à 100 % à LVMH SA.

LVMH (42,42 % du capital et 58,02 % des droits de vote par le biais de la Financière Goujon), représente plus de 96 % de l'actif de son bilan tandis que Christian Dior Couture représente, avec 826 millions d'euros en 2010, 4 % du chiffre d'affaires de Christian Dior SA.

Commentaires sur l’activité du Groupe au premier semestre 2012 : ventes en hausse de 8 %

Au 31 octobre 2012, le groupe Christian Dior enregistre des ventes consolidées de 14 343 millions d’euros. A taux de change et périmètre comparables, les ventes sont en hausse de 8 %.

Le résultat net du semestre s’élève à 1 939 millions d’euros. La part des intérêts minoritaires dans le résultat est de 1 214 millions d’euros. Il s’agit principalement des intérêts minoritaires dans les résultats de LVMH SA, de Moët Hennessy et de DFS. Au 31 octobre 2012, le résultat net, part du Groupe s’élève à 725 millions d’euros. Le résultat opérationnel s’élève à 2 914 millions d’euros.

La marge brute du Groupe s’élève à 9 357 millions d’euros. Le taux de marge brute sur les ventes s’élève à 65 %, un niveau identique à celui de l’exercice clos le 30 avril 2012. Les charges commerciales s’élèvent à 5 242 millions d’euros. Elles correspondent essentiellement au renforcement des investissements en communication des principales marques et au développement des réseaux de distribution. Le niveau de ces charges en pourcentage des ventes s’établit à 36,5 %, contre 37 % au titre de l’exercice clos le 30 avril 2012.

Résultats par groupe d’activités : vente de Christian Dior Couture en hausse de 26%

Christian Dior Couture enregistre des ventes de 632 millions d'euros, en hausse de 26 % (+ 18 % à taux constants). Les activités de ventes de détail ont fortement contribué à cette performance et affichent une progression exceptionnelle de 24 % à taux constants. Le résultat opérationnel courant de Christian Dior Couture s’élève à 87 millions d’euros. L’amélioration du résultat opérationnel courant reflète le dynamisme des ventes et l’amélioration significative de la marge brute par rapport à la même période de 2011.

La croissance organique des activités Mode et Maroquinerie est de 5 % et de 14 % en données publiées. La performance de ce groupe d’activités reste portée par la dynamique de Louis Vuitton. Céline, Marc Jacobs, Donna Karan, Givenchy, Loewe et Pucci confirment les bonnes performances déjà constatées sur les périodes précédentes. Le taux de marge opérationnelle sur ventes de ce groupe d’activités s’établit à 32 %.

Les ventes des Parfums et Cosmétiques sont en hausse de 7 % à taux de change et périmètre comparables et de 13 % en données publiées. Le résultat opérationnel courant est de 269 millions d’euros, en hausse de 19 % par rapport à la même période de 2011. Cette progression est tirée par Parfums Christian Dior, Guerlain et Benefit, qui améliorent fortement leur résultat, grâce au lancement de La Petite Robe Noire pour Guerlain, au succès des lignes de produits phares, ainsi qu’à une forte dynamique d’innovation pour l’ensemble des marques. Le taux de marge opérationnelle sur ventes de ce groupe d’activités s’établit à 15 %.

Les ventes du groupe d’activités Montres et Joaillerie sont en hausse de 5 % à taux de change et périmètre comparables et de 33 % en données publiées. L’intégration de Bulgari a un effet périmètre positif de 21 % sur les ventes du groupe d’activités sur la période. L’Europe et le Japon constituent, pour l’ensemble des marques, les zones les plus dynamiques. Le résultat opérationnel courant de ce groupe d’activités s’élève à 193 millions d’euros, en augmentation de 10 %. Cette augmentation provient essentiellement de l’intégration de Bulgari. Le taux de marge opérationnelle sur ventes de ce groupe d’activités s’élève à 13 %.

Le total du bilan consolidé de Christian Dior s'élève au 31 octobre 2012 à 53 milliards d’euros, en progression de 2 % par rapport au 30 avril 2012. Le total des capitaux propres s'établit ainsi à 26,1 milliards d’euros, proche du niveau de 26 milliards d’euros atteint au 30 avril 2012

Le conseil d'administration de Christian Dior a décidé la mise en paiement, le 25 avril 2013, d'un acompte sur dividende de 1,10 euro par action.

Pour les variations de pourcentage d'intérêt dans les entités consolidés, le groupe signale: pour Christian Dior Couture, avoir acquis l’intégralité du capital des ateliers de broderie Vermont, fondés en 1954 par Jean Guy Vermont. Pour le pole Mode et Maroquinerie, avoir acquis la totalité du capital des Tanneries Roux, spécialisées dans la production de peaux de haute qualité. ainsi que en juin 2012? la totalité du capital d’Arnys, marque de prêt-à-porter et de grande mesure destinée à l’homme.

Source : Dior Finance
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS