Après la frénésie médiatique sur la couverture du Vogue

italien de décembre, présentant un mannequin de 19 ans, Karlie Kloss, au corps exagérément mince et fibreux, c’est au tour de Julia Schneider de raviver la polémique sur l’anorexie.

La gagnante du concours organisé par l’agence de mannequin internationale Elite, responsable de la découverte de tops models tels que Cindy Crawford ou Naomi Campbell, affiche des normes de beauté « malsaines », ont critiqué les médias.

Cette jeune fille de 15 ans, dont le corps est à peine formé, suscite déjà de nombreuses révoltes dans l’industrie de la mode qui lutte contre l’anorexie.







 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS