PPR a trouvé un repreneur pour Cyrillus et Vertbaudet. Selon le Figaro, le groupe est

entré en négociation avec le fonds Alpha pour lui céder ces deux filiales françaises. Le fonds Alpha est notamment propriétaire de la marque de linge de maison Linvosges.

Cyrillus et Vertbaudet font partie de Redcats, le pôle vente à distance de PPR . Or François Pinault, pdg de PPR, veut se recentrer sur le luxe et le sport-lifestyle. A terme, le magnat veut se séparer complètement de Redcats qui comprend encore notamment la Redoute, ainsi que Ellos.

Cyrillus et Vertbaudet sont rentables (ils ont fait respectivement 98 et 252 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2011) mais ils ne font plus partie de priorités du groupe.

D'abord entreprise familiale, Cyrillus, fut créée en 1977 par Danielle Telinge, ancienne hôtesse de l’air qui avait arrêté de voler pour élever ses enfants. Cyrillus créée des collections pour toute la famille (femme, homme, fille, garçon, bébé et femme enceinte) et du linge de maison. Rachetée en 1984 par La Redoute, la marque distribue ses produits en Belgique, Allemagne, Suisse et a réussi à se positionner sur le Web tout en continuant d’ouvrir des magasins: 60 en Europe, dont 53 en France. La marque collabore régulièrement avec des stylistes, comme par exemple. Eric Bergère en 2008.

Vertbaudet possède 41 magasins en france. Créée en 1963, elle est leader dans son secteur historique, la vente par correspondance, sur les vêtements enfants (60 % du chiffre d’affaire) et bébé (puériculture et chambre d’enfants (40% des ventes). Son siège est à Tourcoing dans le département du Nord. Son concept s'appuie en grande majorité sur des produits exclusifs proposés à un bon rapport qualité/prix et sur des marques dont il est distributeur notamment en puériculture. La marque est très présente sur le web.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS