Après Galliano chez Dior, Christophe Decarnin chez Balmain, exit Tommaso Aquilano et

Roberto Rimondi chez Gianfranco Ferré !

Le Paris Group justifierait les licenciements des deux derniers directeurs artistiques en date de la maison italienne par des ventes décevantes.

Saluée par la presse internationale, la dernière collection automne - hiver s'est révélée beaucoup plus facile à porter que les précédentes. Hélas, ce recadrage vers un stylisme plus commercial est venu trop tard.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS