Selon les premiers résultats de l’Institut Français de la Mode, la consommation d’articles

de textile et d’habillement en France aurait dégringolé de 5,8% le mois dernier par rapport à octobre 2009 (+0,2 %).

Les ventes des magasins populaires et les indépendants multimarques ont reculé de 2 et 3 % respectivement.

Les plus touchés sont les enseignes : leurs ventes seraient en baisse de 8 %. Seuls les grands magasins ont été épargnés : leurs ventes textile semblent se stabiliser.

Cette tendance générale qui n'arrange rien pour les commerçants impactés par la crise économique actuelle, s'explique par une météo clémente et un climat de consommation encore trop frileux.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS