Après avoir été débouté une première fois dans sa bataille juridique

contre le film The Hangover (Very Bad Trip - 2009) qui met en scène de faux sacs de la marque, Louis Vuitton annonce sa décision de poursuivre la célèbre entreprise de production en appel.
 
Dans le film, lesdits accessoires apparaissent comme des "Lewis Vuitton",
Aujourd'hui, non content de la blague (visiblement du second degré), afin de rappeler sa "toute-puissance" dans le domaine du luxe, le groupe Lvmh revient à la charge en faisant appel de la décision de justice. Décidément, le sens de l'humour n'est pas son point fort...
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS