Bottega Veneta expose 300 knots à Saint-Tropez

Bottega Veneta expose 300 knots à Saint-TropezBottega Veneta expose 300 knots à Saint-Tropez

Bottega Veneta inaugure une série de rétrospectives intitulée « Quand vos initiales suffisent ». Cette série sera composée d’expositions, d’évènements et d’expériences durant lesquelles la marque de luxe italienne qui a fait de la sobriété, de la qualité et du raffinement, la trilogie de son style, présentera les grands principes qui guident le design de ses sacs iconiques. Il s’agit de montrer que la griffe est certes en expansion, mais qu’elle conserve plus que jamais les qualités de savoir-faire, notamment dans la tradition des artisans du cuir italiens, qui ont fait sa gloire, et qu’elle accorde toujours autant d’importance à ses ateliers.

Première étape, la célébration de la minaudière « le Knot » : tout d’abord sous forme d’une vidéo qui dévoilera en détail sur le site de la marque l’histoire et les secrets de cette pochette iconique, mais aussi lors d’une exposition – la première de cette envergure pour la griffe- à la boutique Bottega Veneta de Saint-Tropez qui se transformera en musée sur ses deux niveaux . L’exposition servira de vitrine à près de 300 Knots : des modèles anciens et plus récents, qui seront dévoilés lors d’un événement privé avant d’être accessibles au public du 1er au 3 août.

Des vitrines digitales dédiées au Knot

Dès son arrivée chez Bottega Veneta en 2001 en tant que Directeur Artistique, Tomas Maier a identifié le potentiel de cette petite pochette toute en rondeur. Il créa alors un nouveau fermoir figurant un petit noeud (« knot ») en cuir, qui donna son nom à la minaudière. Depuis, le Knot a été maintes fois revisité, faisant une apparition dans chaque nouvelle collection. Pour la première fois, l’exposition inclura une expérience unique : des vitrines digitales dédiées au Knot seront projetées simultanément dans la boutique de Saint-Tropez et d’autres boutiques privilégiées du monde entier, où les clients de la maison pourront vivre en exclusivité cette même expérience.

Parmi les versions les plus récentes, qui vont de la plus raffinée à la plus fantaisiste, notons le Knot Origami, en cuir verni d’aspect plissé ; le Knot Jardin, orné d’innombrables fleurs de cuir ; le Knot Vintage Jewel, brodé de cristaux anciens ; le Knot Memory, en cuir nappa tressé, recouvert d’une fine pellicule d’aluminium qui donne une texture unique au toucher ; le Knot Dentelle métallique, composé de deux cadres en dentelle de métal ; et d’autres modèles décorés d’argent tressé, de satin matelassé ou de peau de crocodile souple. Sans oublier le modèle le plus luxueux, tressé en or 18 carats avec des diamants recouvrant les deux extrémités du fermoir. Souvent copié, le Knot affiche cependant une qualité et une beauté qu’aucune imitation ne saurait reproduire, témoignage d’un savoir-faire artisanal incomparable. De nombreuses versions du Knot sont disponibles uniquement en édition limitée, de 100 exemplaires à seulement 25 pour certains modèles, en fonction des processus de fabrication et de la disponibilité des matières nécessaires à leur confection.

Pour Tomas Maier, cette pochette revêt une grande importance tant sur le plan historique que créatif. « Le Knot est l’une des pièces cultes de Bottega Veneta. Chaque saison, il fait l’objet d’une nouvelle édition limitée qui devient une pièce de collection. C’est comme le trait d’union entre l’histoire de la marque et ses créations futures. »

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS