Lors du défilé automne - hiver 2011 - 2012 au musée Rodin lundi 4 juillet à Paris, la célèbre maison de l'avenue Montaigne a relevé un défi, celui de réaliser une première collection haute couture sans chef d'orchestre, à savoir entièrement conçue en interne par un collectif de stylistes et d'artisans : cinq thèmes pour trente-six modèles : imprimés ultra-graphiques : du zebré noir et blanc aux couleurs gourmandes (jaune, turquoise et rouge flashy) un brin 80s et de la mousseline travaillée en plissé soleil.
 
A propos du successeur de John Galliano qui a été mis à pied en mars dernier suite à des injures à caractère racistes : " Il reste des options à évaluer ", affirmait encore la semaine dernière à l'Agence France Presse Sidney Toledano, PDG de Dior couture.
 
" Au sein de la maison Dior, on a toujours eu un studio assez grand, composé de différents stylistes, qui est capable de créer une collection, même en l'absence d'un designer", affirme une porte-parole de Dior.

CJL

 

Cliquez ici pour les dernières vidéos Houte Couture Fashion Week.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS